Auto-MotoLancementsslide

M-AUTOMOTIV: nouvel acteur de la distribution automobile au Maroc

Un nouvel acteur dans le secteur de la distribution automobile fait son entrée. Suite à l’acquisition de l’activité de distribution de Renault Group au Maroc par Cap Holding, M-AUTOMOTIV se positionne comme un leader national et continental dans la commercialisation de véhicules neufs, les services après-vente et le commerce de véhicules d’occasion.Dans le cadre du plan Renaulution, Renault Group a lancé une initiative mondiale visant à réduire ses opérations de distribution en propre, en les confiant à des acteurs spécialisés. Ainsi, la filiale commerciale du groupe au Maroc, Renault Commerce Maroc, concentrera ses ressources sur le développement des produits et services de Renault Group dans le pays, au service de ses clients et de ses marques.M-AUTOMOTIV a pris les rênes du réseau de succursales précédemment détenu par Renault Commerce Maroc. Ce réseau représentera 30 % du volume total des ventes de Renault Group au Maroc et affiche déjà un chiffre d’affaires annuel de 3,5 milliards de dirhams.En tant que leader du marché automobile du Grand Casablanca, qui représente près de 40 % du marché national, M-AUTOMOTIV vise à commercialiser 20 000 véhicules par an.Dans le cadre de cette opération, Cap Holding, un groupe multi-secteurs employant plus de 3 000 collaborateurs, s’est associé à HS Gestion, dont le principal actionnaire est M. Souhail HOUMAINI, concessionnaire du Groupe Renault et expert automobile chevronné avec plus de 15 années d’expérience dans le secteur au Maroc et en Europe. M. HOUMAINI occupera le poste de directeur général de M-AUTOMOTIV.Avec un réseau de distribution solide composé de 15 points de vente à travers le Maroc et employant 400 collaborateurs, M-AUTOMOTIV propose à ses clients une large gamme de services et de solutions accessibles et innovantes, répondant aux meilleurs standards de qualité. L’entreprise met l’expérience client et l’agilité au cœur de ses priorités.En outre, M-AUTOMOTIV envisage une croissance nationale et régionale significative. À moyen terme, elle prévoit d’étendre ses activités sur le marché africain grâce aux synergies et aux mutualisations inhérentes à son modèle économique.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page