Finances-CréditNewsslide

La croissance s’améliore à 3,5% au T1-2023

L’arrêté des comptes nationaux du premier trimestre 2023 révèle une amélioration notable de la croissance économique nationale, qui s’est élevée à 3,5% par rapport à 0,5% au cours de la même période en 2022, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP).

Le secteur non agricole a enregistré une augmentation de 3,2% en termes de volume, tandis que le secteur agricole a connu une hausse de 6,9%, précise le HCP dans une note d’information sur la situation économique nationale au premier trimestre 2023.

Cette croissance, stimulée par la demande extérieure, s’est produite dans un contexte marqué par une forte inflation et une amélioration de la capacité de financement de l’économie nationale, souligne la même source.

En détail, la valeur ajoutée du secteur primaire, ajustée des variations saisonnières, a augmenté de 6,6% au premier trimestre 2023, grâce à la croissance de l’activité agricole de 6,9% et malgré le ralentissement de la croissance de la pêche à 0,3%.

De son côté, la valeur ajoutée du secteur tertiaire a progressé de 5,4%, principalement en raison de l’amélioration des activités des hôtels et restaurants (53,9%), du secteur du transport (7,1%), des services financiers et des assurances (5,4%), des services publics généraux et de la sécurité sociale (4,6%), malgré le ralentissement de la croissance des services liés à l’éducation, à la santé et à l’action sociale (4,5%), de la recherche et développement et des services aux entreprises (2,1%), du commerce et de la réparation de véhicules (1,5%) et des postes et télécommunications (0,9%).

En revanche, la valeur ajoutée du secteur secondaire a diminué de 1,3%, en raison de la baisse de la valeur ajoutée de l’industrie d’extraction (11,8%), du secteur du bâtiment et des travaux publics (3,4%) et du secteur de l’électricité et de l’eau (2,4%), malgré une augmentation dans les industries de transformation (1,8%).

Le HCP indique également que, en termes de prix courants, le produit intérieur brut (PIB) a augmenté de 8,9% au premier trimestre 2023, entraînant une hausse générale des prix de 5,4%.

avec MAP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page