Consommation : les prix se sont calmés en février

prix alimentaire hausse HCP mai 2016 23 juin 2016 food boisson

La tension sur les prix s’est remâchée en février. C’est du moins ce qu’affirme l’IPC (Indice Prix Consommation) du HCP. Ainsi, cet indice a enregistré une baisse de 0,3% par rapport janvier. Cette variation est le résultat de la baisse de 0,8% de l’indice des produits alimentaires et de la hausse de 0,1% de l’indice des produits non alimentaires. En effet, l’IPC a connu une stagnation dans l’ensemble et il se serait même sorti en légère hausse n’eut été la baisse significative des prix des légumes avec -5,8%. Les autres baisses restent ainsi modérées : le «lait, fromage et œufs» avec 0,9% et le «café, thé et cacao» avec 0,1%. Les hausses aussi sont globalement modérées : 1,8% pour les «poissons et fruits de mer», de 0,9% pour les «huiles et graisses» , de 0,5% pour les «fruits » et de 0,1% pour les « viandes ».
Les variations enregistrées pour les produits non alimentaires vont d’une baisse de 0,2% pour la «communication» à une hausse de 3,8% pour le «transport».

Comparé au même mois de l’année précédente, l’indice des prix à la consommation a enregistré une hausse de 1,6% au cours du mois de Février 2017. Cette variation résulte de la hausse de l’indice des produits alimentaires de 1,6% et de celui des produits non alimentaires de 1,7%.

« Dans ces conditions, l’indicateur d’inflation sous-jacente, qui exclut les produits à prix volatiles et les produits à tarifs publics, aurait connu au cours du mois de février 2017 une hausse de 0,1% par rapport au mois de janvier 2017 et de 1,4% par rapport au mois de février 2016 », conclue le HCP.