Food-BoissonsNewsslide

Avocat: voici pourquoi les prix baissent

C’est la récolte précoce, résultant des fortes rafales de vent il y a quelques semaines, qui a conduit à une baisse significative du prix de l’avocat sur les marchés marocains. Le coût au kilogramme a chuté d’environ 30 dirhams en moyenne, atteignant entre 10 et 12 dirhams. Les producteurs expliquent que cette diminution est due à une offre excédentaire résultant de la chute prématurée des avocats, perturbant le cycle normal de récolte et de vente.

Les vents exceptionnellement forts en octobre ont principalement affecté les branches fragiles des avocatiers, entraînant une chute prématurée des fruits à un stade de maturité inférieur. Un agriculteur de la région de Moulay Bousselham a rapporté que cette situation a conduit à une baisse d’environ 40% de la production totale, générant une surabondance de petits avocats ne répondant pas aux calibres et normes d’exportation habituels.

Face à l’excédent de récolte, les agriculteurs locaux ont été contraints de réduire considérablement leurs tarifs pour stimuler la vente sur le marché local. Riyad Ouahtita, conseiller agricole, assure que la qualité des fruits n’a pas été compromise par les vents violents. Il souligne que la production marocaine d’avocats reste d’une excellente qualité grâce au climat favorable et au sol riche de la région du Gharb.

En outre, Ouahtita mentionne que la position géographique stratégique du Maroc par rapport aux marchés importateurs confère un avantage logistique aux producteurs locaux par rapport à d’autres pays tels que le Mexique, le Brésil et l’Équateur.

Source : Le360

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page