Mode-BeautéNewsslide

Shein envisage une introduction en bourse

La marque chinoise emblématique de la mode, spécialisée dans le concept de « fast fashion », a soumis confidentiellement une demande d’introduction en Bourse aux États-Unis, selon des informations du Wall Street Journal publiées lundi soir. Cette démarche est qualifiée comme l’une des plus significatives « depuis des années ».

Selon des sources proches du dossier citées par le Wall Street Journal, l’introduction en Bourse de Shein pourrait potentiellement se concrétiser en 2024. Les banques Goldman Sachs, JPMorgan Chase et Morgan Stanley ont été chargées de superviser l’élaboration de l’offre, selon le quotidien économique. Ni Goldman Sachs ni JPMorgan Chase n’ont fait de commentaires pour confirmer cette information, tandis que Morgan Stanley n’a pas réagi.

Shein, évalué à 66 milliards de dollars plus tôt dans l’année, pourrait réaliser l’une des introductions en Bourse les plus importantes depuis des années, détaille le Wall Street Journal. Les résultats financiers de l’entreprise montrent un chiffre d’affaires de 23 milliards de dollars et un bénéfice net de 800 millions de dollars en 2022. De plus, Shein a informé les investisseurs que l’entreprise avait enregistré des chiffres d’affaires et des bénéfices records au cours des trois premiers trimestres de 2023, selon les informations du Wall Street Journal.

Fondée en Chine en 2008 et actuellement basée à Singapour, Shein a rapidement conquis le marché mondial de la « fast fashion » en se concentrant sur le renouvellement fréquent des collections à des prix très abordables, opérant exclusivement en ligne et ciblant une clientèle jeune fortement présente sur les réseaux sociaux. Malgré son succès commercial, Shein fait face à des controverses, notamment des accusations de travail forcé, d’incitation à la surconsommation, de préoccupations environnementales liées à ses produits et d’un manque de transparence sur sa chaîne de production. Ces aspects ont suscité des critiques de la part de défenseurs de l’environnement et des droits humains.

Source : Stratégies.fr

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page