Finances-CréditNewsslide

Le Groupement des Annonceurs du Maroc (GAM) célèbre son 40e Anniversaire et signe une Charte avec l’Union des Agences Conseil en Communication (UACC), lors du 8e Grand Ftour des Annonceurs

  • Célébration du quarantième anniversaire du GAM en organisant la huitième édition du Grand Ftour des annonceurs, un rendez-vous annuel symbolique des décideurs et professionnels du marketing, de la communication, du digital et des médias.
  • Une charte de confiance a été formalisée entre le GAM et l’UACC, dans le but de consolider les relations professionnelles et d’encourager une conduite éthique au sein du secteur.
  • L’édition à venir de l’African Digital Summit est prévue pour se dérouler les 8 et 9 octobre 2024, marquant ainsi un événement incontournable pour les professionnels du digital à travers le continent.
 Casablanca, le 27 Mars 2024– Dans la tradition l’excellence et l’innovation qui le caractérise, le Groupement des annonceurs du Maroc (GAM) a organisé la huitième édition du Grand Ftour des annonceurs. Cet événement annuel, désormais incontournable, rassemble la communauté des annonceurs de toutes branches et disciplines pour une soirée d’échange et de célébration.Une célébration de quatre décennies d’engagementsCette année est particulièrement significative, puisque le GAM célèbre le 40e anniversaire de sa fondation. En marquant quatre décennies d’engagement dans le monde de la publicité au Maroc, le GAM réaffirme son rôle de pilier dans l’industrie de la communication et de la publicité.Youssef Cheikhi, président du GAM déclare : « Le Grand Ftour des annonceurs est plus qu’un événement, c’est le symbole de notre engagement continu envers la qualité et la créativité dans notre industrie. Célébrer notre 40e anniversaire cette année renforce notre détermination à promouvoir un environnement publicitaire sain et éthique au Maroc. »Depuis sa fondation, le GAM a été à la pointe de nombreuses initiatives clés pour le secteur, notamment son adhésion à la World Federation of Advertisers en 1989, la contribution à la création du CIAUMED, de l’OJD (Office de justification de la diffusion) et du CIRAD (Centre interprofessionnel de la mesure d’audience radio), ainsi que son rôle pionnier dans la transformation digitale du secteur à travers le lancement du Morocco Digital Trend en 2014 et l’évolution du Moroccan Digital Summit vers l’African Digital Summit et les Moroccans digital awards.Une charte de confianceL’édition de cette année est également marquée par un moment historique : la signature d’une charte de la relation Agences-Annonceurs. Cette charte vise à renforcer les relations et à promouvoir des principes éthiques et de transparence entre tous les acteurs du secteur.La charte, fruit d’une co-construction méticuleuse entre le GAM et l’UACC, vise à établir un cadre de référence pour l’exercice de la profession en soulignant l’importance de la transparence, de la responsabilité et de l’éthique. Elle est le fruit d’une démarche de co-construction, intégrant les insights d’études qualitatives et quantitatives approfondies, ainsi que les leçons tirées de benchmarks internationaux. La charte est accompagnée d’un guide des bonnes pratiques, conçu pour couvrir toutes les étapes de la relation annonceurs-agences, symbolisant une étape majeure vers l’auto-régulation et la maturité de l’industrie publicitaire marocaine.« La signature de cette charte n’est pas seulement un moment symbolique, mais un engagement vers une transformation réelle et durable de notre industrie, » assure Youssef Cheikhi, président du GAM. « Nous sommes fiers de marcher main dans la main avec l’UACC pour établir un standard d’excellence et d’éthique au Maroc ».Du côté de l’UACC, Maria Ait M’hamed a ajouté : « En tant que Présidente de l’UACC, je suis particulièrement fière et enthousiaste quant à l’impact positif que cette Charte ne manquera pas d’avoir sur notre profession. La Charte de Confiance n’est pas une simple mise à jour, c’est le résultat d’un travail collaboratif et d’un engagement commun, agences et annonceurs réunis, à promouvoir les meilleures pratiques au sein de notre secteur. Elle reflète notre volonté collective de construire des relations basées sur la confiance mutuelle, le respect et une compréhension partagée des responsabilités, pour ainsi contribuer à plus de responsabilité, d’intégrité et d’excellence dans notre industrie. »Une vision partagée pour l’avenir de la communicationLa charte vise à améliorer les relations entre annonceurs et agences par la promotion de la création de valeur et l’établissement de règles de bonne conduite, en s’appuyant sur la transparence, la responsabilité, l’équité, et l’innovation. Le processus de co-construction de la charte a été inclusif, mêlant études et benchmarks internationaux, et impliquant des workshops pour couvrir équitablement tous les aspects de la relation annonceur-agence. Plus de 50 comités ont veillé à la progression du projet. La charte s’accompagne d’un guide de bonnes pratiques, offrant des recommandations pour naviguer dans les relations annonceurs-agences avec intégrité, couvrant la sélection des agences, la gestion des conflits d’intérêts, et les meilleures pratiques de briefing et de reporting, visant à optimiser la collaboration et la satisfaction mutuelle.Avec la signature de la charte, le secteur de la communication s’engage dans une nouvelle ère de progrès. Le succès de cette initiative repose sur une communication continue, l’évangélisation des principes de la charte, et un suivi rigoureux de ses réalisations. Le GAM et l’UACC appellent tous les acteurs du secteur à rejoindre ce mouvement vers plus d’intégrité et de professionnalisme.L’African Digital Summit : Un rendez-vous incontournableAprès avoir fédéré avec succès plus de 2800 participants de 47 pays, dont 27 pays africains, et accueilli 70 conférenciers de haut niveau, l’African Digital Summit (ADS) se prépare pour une édition encore plus ambitieuse en octobre 2024. La plateforme se positionne comme un catalyseur d’immersion au cœur des tendances et innovations digitales les plus récentes.Pour 2024, l’ADS s’engage à élargir sa portée continentale, promettant de renforcer les liens au sein de la communauté digitale africaine et de favoriser un partage de connaissances et des échanges interculturels encore plus riches. En mettant en avant l’apprentissage, l’inspiration, et les conversations qui comptent, L’évènement promet d’être une édition révolutionnaire, consolidant son statut de carrefour pour l’innovation et le progrès dans le secteur numérique.A cette occasion, Nadia Rahim, Présidente du Comité scientifique de l’ADS et Directrice Marques et Communication de inwi a déclaré :  » Je suis persuadée que cette nouvelle édition de l’African Digital Summit, qui marque également le 40ème anniversaire du Groupement des Annonceurs du Maroc, constituera une nouvelle opportunité d’inspirer de nouvelles idées, de stimuler l’innovation et de favoriser des interactions enrichissantes entre les acteurs du marché. Les thèmes, qui seront définis viseront ainsi à refléter les défis croissants et complexes de notre secteur et à anticiper les tendances futures, tout en proposant des pistes de solutions innovantes et durables. « Le jury des Moroccans digital awards organisés en marge de cet événement phare, qui continue de promouvoir l’excellence digitale au Maroc et en Afrique, sera présidé par Mehdi ALAMI. Et pour renforcer l’alimentation Africaine de cette messe internationale un comité Afrique a été instauré et sera présidé par Mounir JAZOULI.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page