Food-BoissonsNewsslide

Santé alimentaire: de l’ammoniac dans les biscuits noirs?!

L’art de la coloration des biscuits Oreo, les distinguant nettement des autres produits concurrents dans les rayons des supermarchés, est actuellement au cœur d’une controverse majeure. En effet, cette teinte caractéristique est obtenue grâce à un procédé industriel utilisant un composé particulièrement nocif : l’ammoniac. Une bataille juridique oppose depuis plusieurs années l’usine de cacao Olam de Koog-sur-le-Zaan, aux Pays-Bas, à des militants locaux et écologistes, comme le rapporte le journal néerlandais Noordhollands Dagblad, relayé par Midi Libre.

Les rejets importants d’ammoniac générés par l’usine suscitent une forte odeur, entraînant ainsi des nuisances pour les habitants du voisinage. Un lanceur d’alerte témoigne : « L’ammoniac s’infiltre partout, la puanteur est insoutenable », soulignant par là même un risque environnemental significatif. Selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), les dépôts excessifs d’ammoniac peuvent entraîner l’acidification et l’eutrophisation des milieux, ainsi que des émissions de particules fines.

Cependant, le directeur d’Olam, Eric Nederhand, assure que l’utilisation d’ammoniac en grande quantité pour traiter les fèves de cacao et noircir les biscuits ne présente aucun risque pour le consommateur. « Il ne reste pratiquement pas d’ammoniac dans le produit final », affirme-t-il au Noordhollands Dagblad. De plus, il souligne que cette utilisation est clairement mentionnée sur l’emballage du produit, où figure la présence de « carbonate d’ammonium » en tant qu’additif.

Sur le site OpenFoodFacts, les Oreo Original se voient attribuer un Eco-Score de D, signe d’un impact environnemental élevé. Ce score met en lumière notamment l’utilisation d’huile de palme, un ingrédient moins coûteux mais responsable de la déforestation massive de nombreuses forêts tropicales.

Avec ouest-france.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page