NewsService publicslide

Casablanca/Circulation: fini le calvaire des poids lourds?!

À partir du 26 avril 2024, une nouvelle directive préfectorale entrée en vigueur interdit formellement l’accès des poids lourds au centre-ville de Casablanca. Cette mesure, établie par le gouverneur de la Préfecture d’arrondissement Casa Anfa, Aziz Dadas, vise à réorganiser la circulation et à améliorer la fluidité du trafic, tout en optimisant les opérations au port de la ville, désormais opérationnel en continu, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Désormais, les poids lourds impliqués dans les opérations d’import-export sont strictement limités à l’utilisation de la porte 6 du port de Casablanca, reliée directement à la nouvelle route maritime récemment inaugurée. Cette route relie le port à la zone logistique de Zenata, située dans la desserte nord de l’autoroute urbaine, excluant ainsi l’accès aux portes 1, 2, 3, 4 et 5 du port.

Ces mesures ont été prises suite à une réunion tenue le 24 avril dernier, présidée par le wali de la région Mohamed Mhidia, en présence de diverses parties prenantes, afin d’examiner les problèmes et les insuffisances rencontrés par le port de Casablanca.

Dans une lettre adressée aux parties prenantes de l’écosystème portuaire, datée du 25 avril 2024, l’Agence nationale des ports (ANP) a souligné l’importance de maintenir un service opérationnel 24/7, conformément au décret n°2-15-304 du 07/03/2016, pour accroître la productivité portuaire et réduire les délais de traitement des marchandises et des navires.

Pour l’Autorité portuaire marocaine, cette organisation du travail est cruciale pour garantir la continuité des opérations et éviter les engorgements, soulignant ainsi la nécessité d’une collaboration de toutes les parties prenantes pour assurer un fonctionnement fluide et efficace du port de Casablanca.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page