Supports informatiques: les tarifs surréalistes de la taxe BMDA

supports informatiques stockage bmda taxe 16 juin 2016 High tech

supports informatiques stockage bmda taxe 16 juin 2016 High tech

Une véritable poule aux œufs d’or ce BMDA surtout avec cette nouvelle réglementation visant à taxer l’import des supports de stockage digitaux (CD, DVD, clés USB, disques dus externes, etc.). Et dont les reversements reviendront au BMDA!

Le décret fixant le barème de redevances vient en effet d’être publié dans le BO du 2 juin 2016. On peut y lire des dispositions pour le moins surréalistes. Exemple : 7 dirhams par Go pour un téléphone portable d’une capacité de stockage inférieure à 8 Go. S’il est d’une capacité comprise entre 8 et 16, la taxe est de 5 dirhams. Pour les disques durs externes la facture est astronomique : 50 dirhams si la capacité du maudit disque est comprise entre 500 Go et 1 To ! S’il est de moins 500 Go, la taxe est de 25 dirhams. Les tablettes constituent le haut de gamme dans cette foire aux redevances : 64 dirhams si la mémoire de la tablette est inférieure à 8 Go et 5 dirhams le Go si celle-ci est comprise entre  et 16 Go. Les clés USB ne sont pas en reste : 2 dirhams de taxe pour la clé de 2 Go.

Naturellement ces taxes sont appliquées aux importateurs mais c’est le consommateur final qui les supportent réellement ce qui risque d’impacter son pouvoir d’achat, freiner l’élan de ce marché notamment sa composante formelle et réaffirmer le bien-fondé de la légende populaire qui veut que Derb Ghalef est un don de Dieu !

Commentaire Facebook