Le Technopark s’allie à IBM, Microsoft et Salesforce pour booster l’innovation

Accélérer l’accès à l’innovation et interconnecter les talents marocains aux leaders mondiaux du digital. Tels sont les objectifs des trois nouvelles conventions signées simultanément à Casablanca entre le Technopark et les acteurs internationaux du numérique : IBM, Microsoft et Salesforce. Les détails sur ce nouveau dispositif d’accompagnement des 300 entreprises du Technopark de Casablanca, Rabat et Tanger.

Formation de pointe, accès aux technologies cloud et innovantes et interconnexion avec la communauté mondiale du digitale. Trois axes au coeur des conventions de partenariat signées à Casablanca  le 19 juin entre le Technopark et trois acteurs mondiaux du numérique : IBM, Microsoft et Salesforce.

“Pour mieux répondre à la problématique de l’accès aux technologies au profit des porteurs de projets innovants, le Technopark a adopté une feuille de route proactive destinée à convaincre les majeurs du digital de déployer leurs programmes internationaux d’accompagnement des startups au Maroc en vue de booster les offres innovantes de 300 entreprises basées dans nos différentes  zones technologiques”, martèle, sur un ton confiant, Mme Lamiae Benmakhlouf, directrice générale de la société de gestion des technopark de Casablanca, Rabat et Tanger.

En vue d’opérationnaliser cette vision, le Technopark a réussi à multiplier les contacts pour approcher les leaders sur plusieurs segments du digital pour construire une offre d’accompagnement destinée à adosser les projets et les initiatives des entreprises qui opèrent dans le domaine du digital, des énergies renouvelables et des industries créatives.

En effet, la première convention signée, en marge du rendez-vous annuel “Technoftour”, va permettre aux entreprises basées aux pépinières Technopark des trois villes du Maroc d’accéder aux plateformes d’innovation d’IBM. “Acteur historique du marché marocain, IBM, via ce partenariat stratégique, renouvelle son engagement de soutien à l’innovation au coeur de la compétitivité du Maroc. Dorénavant, les entreprises du Technopark bénéficieront d’un accompagnement de proximité pour mieux s’investir dans les gisements de croissance du numérique à savoir informatique cognitive, le cloud, le Big Data, le business analytics, le mobile et le social business”, indique, Hassan Bahej, directeur général IBM Maroc.

Pour Microsoft, la coopération avec le Technopark était historique.“Ce nouveau  partenariat consolide notre collaboration historique et marque un tournant dans notre relation puisque cette convention couvre l’offre globale de Microsoft , outre le programme Bizspark, pour l’accompagnement des startups à l’instar des initiatives de l’éditeur à travers le monde”, se félicite,Hicham iraqi houssaini, directeur général Microsoft Maroc.

Outre IBM et Microsoft, l’écosystème du Technopark de Casablanca, Rabat et Tanger profitera de l’appui technologique du leader mondial du CRM à savoir l’éditeur américain Salesforce. “Notre engagement au Maroc passe par le soutien de l’émergence d’une communauté d’experts et d’utilisateurs de nos plates-formes notamment à travers la promotion de notre programme mondiale phare trailhead.salesforce.com destiné à la démocratisation de la formation sur nos différentes technologies cloud et solutions innovantes”, précise, Matthieu Dumont, regional VP Salesforce.

A rappeler qu’avec l’ouverture de Tanger, le Technopark atteindra d’ici fin 2017 plus de 320 entreprises hébergées opérant dans le domaine du digital dont plus de 200 à Casablanca. La société de gestion est en pourparlers, également, pour l’ouverture d’autres zones technologiques notamment à Oujda, Agadir, Mohammedia, Fès et Tétouan. L’international n’est pas en reste, le Technopark s’active pour prendre part au lancement d’un  technocentre dans la capitale de la Côte d’Ivoire en 2018.

 

Commentaire Facebook