Food-BoissonsNewsslide

Food: des exploitations à Casablanca irriguées aux eaux usées!

La bêtise humaine n’a décidément aucune limite. Au lieu de creuser des puits et mettre en place des installations d’irrigation dignes de ce nom, des agriculteurs ont eu l’ingénieuse idée de commander des citernes d’eaux usées non traitées! Cela permettrait peut être au passage de donner plus de goût à leurs fruits pourris avant même de pousser (car comme chacun le sait, c’est les microbes qui donnent du goût au tagine!)

Mauvaise blague à part, il s’agit visiblement d’un cas bien avéré rapporté par le journal Al Massae dans sa livraison du jour. En effet, « Les autorités publiques sont récemment intervenues pour empêcher des camions citernes de convoyer des eaux usées destinées à l’irrigation de champs agricoles dans la région casablancaise, notamment dans les environs de Berrechid et Deroua » (la traduction est du site le360.ma ).

Pire, des agriculteurs vont à la source et « utilisent des pompes pour puiser des eaux usées dans les canaux réservés à leur évacuation »!

-Quelle est l’étendue de ce phénomène?

-Qu’encourent comme sanctions les fauteurs de ce type d’infractions?

-Quelle relation avec l’affaire de viande verte de Aid Al Adha?

-A quoi servent les subventions du Plan Maroc Vert censées encourager l’adoption de systèmes d’irrigations modernes et sains?

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page