Campagne céréalière : la production marque le pas cette année

96 millions de quintaux de céréales contre 102 millions la campagne précédente. Ce sera dans ces environs que devra se situer la production céréalière pour la campagne en cours d’après les données du ministère de l’Agriculture.

Le département Akhannouch explique que « cette campagne a été caractérisée par un presque arrêt des pluies dès fin mars avec de très faibles précipitations en avril et mai et une hausse des températures ». Et que « Les efforts déployés par les agriculteurs et les professionnels du secteur ainsi que l’engagement permanent et constant du département de l’Agriculture vis-à-vis du secteur agricole ont permis de réaliser une bonne campagne agricole malgré les spécificités climatiques de cette campagne, marquée par un mois d’avril plus chaud et plus sec que prévu ».

Une production céréalière qui s’inscrit donc en baisse par rapport aux deux saisons précédentes ce qui ne sera pas sans impact sur une croissance économique déjà bien molle.

 

Commentaire Facebook