Tibu Maroc soutient l’employabilité des jeunes défavorisés

Engagée en faveur de la jeunesse et les populations les plus fragiles, l’association TIBU Maroc a présenté la 1ère promotion de son programme d’employabilité des jeunes en situation de NEET (Neither in Education, Employment nor Training) par le sport. Baptisé « Intilaqa », cette initiative vise à favoriser l’employabilité des 18-25 ans en les dotant des outils les  plus demandés par les employeurs et les orientant vers les secteurs du sport les plus productifs et les plus générateurs d’emploi. Avec le soutien de la Fondation Drosos et différents partenaires publics et privés, la cérémonie de présentation s’est déroulée en présence de 60 jeunes de la 1ère promotion, les entreprises privées du secteur de l’industrie du sport, membres du programme et les partenaires de la société civile. «La banque mondiale a déclaré récemment dans son dernier rapport que 2,7 millions de jeunes au Maroc sont en situation de NEET « ne sont ni en emploi, ni en études, ni en formation », il faut proposer à ces jeunes des parcours d’insertion plus élaborés, avec une double exigence : des parcours souples et adaptables aux besoins de chacun ; une logique de « l’emploi d’abord ». L’esprit d’Intilaqa va vers cette jeunesse afin de la potentialiser, libérer les énergies et assurer pour elle les chemins de la réussite personnelle et professionnelle dans les métiers du sport », déclare, Mohamed Amine ZARIAT, Ashoka Fellow et Président de l’organisation TIBU Maroc. L’initiative veut former une centaine de jeunes annuellement. A l’horizon 2021, l’ambition est d’insérer plus de 200 jeunes dans le monde professionnel à travers des postes de coachs et managers sportifs dans des structures et clubs sportifs ainsi que des entrepreneurs sociaux sportifs

Commentaire Facebook