Maison FamilleNewsslide

Comment estimer et réduire sa consommation d’énergie ?

Le chauffage, l’eau chaude, l’éclairage, le gros électroménager, les appareils électroniques et enfin la cuisson sont nos principaux postes de consommation d’énergie.

LA CONSOMMATION D’ÉNERGIE D’UN FOYER :

Chauffage électrique : environ 110 kW par mètre carré par an. Plus le logement est petit, moins la consommation d’électricité par mètre carré est élevée.

Chauffe-eau : environ 800 kW par personne par an. Cela dépend du nombre de douche et de bain pris par personne par semaine mais aussi de l’appareil qui peut être plus énergivore.

Appareils électroménagers :

  • Machine à laver : environ 200 kWh par an

  • Télévision : entre 100 et 275 kWh par an

  • Congélateur : entre 200 et 500 kWh par an

Éclairage : environ 100 et 300 kW par personne par an

Cuisson : environ 200 kW par personne par an

ESTIMER MA CONSOMMATION D’ÉNERGIE :

Pour réaliser cette estimation, vous devez prendre en compte plusieurs critères : la surface, le nombre d’occupants et votre temps de présence, le nombre d’appareils électriques et la durée de leur utilisation, le type d’énergie utilisé pour le chauffage et l’isolation thermique de l’habitat.

Le diagnostic de performance énergétique vous permettra d’avoir plus d’informations sur l’isolation de votre logement. Il s’agit d’un bilan énergétique commandé par le propriétaire à un professionnel accrédité par le COFRAC (Comité Français d’Accréditation). Il permet de mesurer la consommation énergétique et le taux d’émission de gaz à effet de serre de son bien immobilier avant de le vendre ou de le louer. Les logements sont classés des moins énergivores (A) aux plus énergivores (G).

LES OUTILS POUR SUIVRE MA CONSOMMATION :

Le compteur électrique :

Il en existe 3 types :

• le compteur mécanique :  il s’agit du modèle le plus ancien du marché, qui n’est plus fabriqué aujourd’hui. Il est facilement reconnaissable à sa couleur bleue ou noire et à sa forme carrée. Pour relever ce compteur, il suffit de noter l’index, c’est-à-dire la suite de chiffres indiquée dans le cadran du boîtier.

• le compteur électronique : il est reconnaissable à sa couleur blanche et à son écran digital sur lequel s’affiche la puissance du compteur, la consommation en instantané, le réglage du disjoncteur, l’intensité maximale, le numéro de compteur…

• le compteur Linky : il est facilement reconnaissable à sa couleur vert fluo et sa forme rectangulaire. Il s’agit d’un compteur nouvelle génération qui a la grande particularité de transmettre en instantané vos données de consommation à votre fournisseur. Vous n’avez donc plus besoin de faire de relevé.

Avec le compteur Linky, il est possible de suivre sa consommation en temps réel et donc de gérer au mieux son budget. Avec les autres compteurs, il faut faire une soustraction entre la consommation aujourd’hui et la consommation à la date du dernier relevé.

Le compteur de gaz :

Il existe deux types de compteurs de gaz :

• le compteur traditionnel :  il s’agit du modèle le plus ancien du marché, reconnaissable à sa forme carré ou rectangulaire et à sa couleur blanche. Il est doté d’un écran, sur lequel vous pouvez relever votre compteur. Il suffit de noter les 5 premiers chiffres indiqués à l’écran en partant de la gauche. Les trois chiffres suivants sur fond rouge ne vous sont pas utiles.

• le compteur Gazpar : il a vocation à remplacer totalement le compteur traditionnel d’ici 2022. Il s’agit d’un compteur intelligent, nouvelle génération, capable de transmettre en instantané vos données à votre fournisseur.

Qu’il soit traditionnel ou intelligent, votre compteur vous indiquera le volume de gaz que vous avez consommé en mètres cubes. Si vous souhaitez connaître votre consommation d’énergie en kWh, il faut appliquer un coefficient de conversion, mentionné sur votre facture, servant à transformer ce volume (en m3) en énergie (en kWh).

COMMENT REDUIRE SA CONSOMMATION D’ÉNERGIE ?

Les tips de Papernest :

Réduire sa consommation d’énergie, c’est possible ! Il existe différents gestes au quotidien qui vont vous permettre de réduire votre consommation et donc vos factures d’énergie !

#1 – Le Chauffage :

• Entretenir sa chaudière : depuis le 9 juin 2009, une révision annuelle de toutes les chaudières à gaz, au fioul ou au charbon ayant une puissance entre 4 et 400 kW est obligatoire.

• Dépoussiérer régulièrement ses radiateurs.

• Se chauffer au bois (avec un poêle plutôt qu’une cheminée pour un meilleur rendement).

• Adapter le chauffage en fonction de ses besoins et ne pas surchauffer son logement : baisser de 1 degré son radiateur permet de baisser de 7% sa facture d’électricité. Pour information, les températures recommandées sont de 19°C pour les pièces à vivre (salon, bureau, cuisine…), de 21°C pour la salle de bain et enfin, de 16°C pour les chambres à coucher.

• Chauffer en fonction de votre présence dans le logement : il est conseillé de mettre en place une programmation de la température grâce à un thermostat par exemple.

#2 – L’isolation :

• S’assurer de l’isolation et de l’étanchéité des portes et des fenêtres : les problèmes d’isolation représentent à peu près 15 % des pertes d’énergie au sein d’une maison

• Si l’isolation n’est pas optimale, prévoir éventuellement des travaux d’isolation de votre logement. Certes, il s’agit d’un investissement, mais sur le long terme, cela vous aidera à réduire considérablement vos factures d’énergie : un logement parfaitement isolé peut gagner environ 25% de chaleur supplémentaire.

#3 – L’éclairage :

• Utiliser des ampoules basse consommation au lieu d’ampoules classiques : elles sont généralement plus chères à l’achat mais fonctionnent plus longtemps.

• Miser sur la lumière naturelle : ouvrir ses volets et placer les meubles en fonction de la position des fenêtres peuvent vous aider à diminuer votre consommation d’électricité.

#4 – Les équipements électroménagers et multimédias :

• Bien choisir ses appareils multimédias et faire la chasse aux appareils en veille (TV, ordinateurs, lave-vaisselle…) en privilégiant les multiprises équipées d’un interrupteur.

• Privilégier les appareils électroménagers de classe A voire A+

• Mettre son lave-linge à basse température, programmer son lave-vaisselle en mode eco • Bien régler la température du réfrigérateur (entre 2,8 et 5°C) et du congélateur (environ -17°C) et les dégivrer régulièrement.

Le Guide de l’énergie 2021

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page