HightechNewsslide

Apple devance Samsung sur le segment des 5G

Apple est sur un petit nuage depuis la publication de ses derniers résultats financiers. La firme de Cupertino est également devenue le meilleur ambassadeur de la 5G, devant son concurrent historique Samsung.

Bien qu’elle ne soit pas encore largement utilisée, la 5G se démocratise à travers les nouvelles sorties de smartphones. Si les mobiles de milieu de gamme commencent désormais à la proposer de plus en plus, cette compatibilité a d’abord été disponible sur les modèles premium.

Avec ses Galaxy S21, mais aussi l’essor de sa gamme estampillée « A » (notamment l’A52 5G), Samsung est rapidement devenu le plus gros vendeur de smartphones 5G de l’année 2020. Un titre que la firme coréenne pensait conserver un bon moment.

Mais c’était sans compter sur le succès phénoménal de l’iPhone 12, qui a récemment fait exploser le chiffre d’affaires d’Apple. Grâce à son smartphone phare, la firme de Cupertino a même réussi à rebattre les cartes sur ce segment de l’industrie. Pourtant, elle ne propose pas d’appareils de milieu de gamme compatible avec la 5G.

L'A52 5G est un des étendards de Samsung pour démocratiser la 5G. © Samsung

L’A52 5G est un des étendards de Samsung pour démocratiser la 5G. © Samsung

Ses 40,4 millions d’iPhone 5G vendus lui ont ainsi permis de s’emparer de 30,2 % des parts de marché, comme le révèle le cabinet Strategy Analytics. Un chiffre d’autant plus impressionnant que Samsung a vendu 17 millions de smartphones 5G sur la même période. Woody Ho, le directeur de Strategy Analytics, a expliqué les raisons de ce succès au Korea Times. Il semblerait que le marché chinois soit un puissant vecteur d’adhésion pour Apple.

L’iPhone 12 5G d’Apple est extrêmement populaire en Chine, en Europe et aux États-Unis, en raison de son design élégant et de ses prix étonnamment compétitifs

Woody Ho, directeur de Strategy Analytics

Le résultat ne s’est pas fait attendre. Le géant sud-coréen s’est fait reléguer à la quatrième place du classement, derrière Oppo et Vivo. Il faut dire que les ventes du duo chinois ont connu une belle embellie depuis le début de l’année et la chute de l’ancien roi Huawei.

Samsung voit ainsi sa part de marché sur la 5G passer de 34,6 % en 2020 à 12,7 % aujourd’hui. Xiaomi n’est jamais très loin puisque la marque représente 12,4 % des parts de marché de la 5G. Mais l’arrivée de la 5G sur les appareils plus modestes pourrait lui permettre de sérieusement grimper dans le classement. Le prochain trimestre risque d’être intéressant…

Source: Les Numériques

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
×