Optique : Krys passe à la vitesse supérieure

Le marché des lunettes on en parle peu au Maroc. Mais en fait il s’agit de produits qui relèvent désormais du quotidien du consommateur marocain et qui sont passés depuis années déjà du stade de l’utilitaire au stade de la satisfaction du désir de chacun.

Surfant sur un engouement qui ne fait que commencer, plusieurs marquent et distributeurs internationaux ont commencé à placer leurs pions dans le pays dont un certain français Krys.

Positionné milieu de gamme, l’opticien grignote chaque jour quelques parts de marché de plus. « L’opérateur contrôle aujourd’hui 15% de parts de marché (lunettes solaires et de vision) », peut-on lire dans la Vie Eco du 25 novembre ».

Le groupe compte actuellement 13 points de vente et ambitionne d’accélérer la cadence avec pas moins de 3 ouvertures chaque année, en mode franchise bien sût.

Côté prix, c’est donc la pénétration du marché par le bas que déploie la société comme stratégie d’attaque.

L’entrée de gamme est à 300 dirhams. Quand au haut de gamme « il est de 20% moins cher que la moyenne du marché », affirme Nadine Malca, PDG d’Atlas Optique, représentant exclusif des marques Krys Group.

Autre argument de vente: la garantie casse d’un an : le consommateur achète la monture de remplacement à seulement 30% son prix initial.