La HACA à 2M : la violence ça ne se cache pas!

On s’en souvient encore : lors d’un mag féminin sur 2M (Sabahiyate), l’experte en maquillage montrait aux spectatrices comment camoufler à l’aide des cosmétiques les traces de violence physique (conjugale). Le passage avait déclenché une vague d’indignation sur les réseaux sociaux. Car ça incite indirectement à accepter cette violence,  et donc à l’encourager en quelque sorte.

Un avertissement adressé récemment par la CSCA (Conseil Supérieur de la Communication Audiovisuelle) à 2M vient donner raison à cette fronde digitale. La chaîne a “enfreint certaines dispositions légales et réglementaires”, estiment les sages de la haute autorité de l’audiovisuel.

Commentaire Facebook