Transavia signe un accord de partenariat avec l’ONMT

À l’occasion du salon IFTM Top Resa, Transavia, la compagnie low-cost du groupe Air France-KLM, signe avec l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) un contrat qui doit permettre d’intensifier son développement au Maroc. 
Avec la plus forte croissance de sièges offerts en 2018, tous pays confondus, le Maroc confirme sa position de destination clé pour Transavia France. Le Maroc, une destination en plein boom pour Transavia Selon l’ONMT, la part du marché français représente 31% de l’ensemble des touristes étrangers au Maroc. 
 
Aujourd’hui deuxième pays le plus desservi par Transavia, le Maroc représente un axe de développement clé pour la compagnie : en 2018, Transavia y prévoit une augmentation de son offre de 33%, ce qui représente 873 000 sièges offerts à l’année. « Les relations France-Maroc sont exemplaires et ce partenariat avec Transavia vise à renforcer la position de la destination Maroc en tant que première destination non européenne au départ de la France. Avec une croissance de plus de 5% des arrivées en 2017 qui représente un pic historique, les nouvelles capacités injectées en 2018 permettront à coup sûr d’accompagner le travail des professionnels du tourisme des deux pays. 
 
L’ouverture d’autres régions du Maroc et notamment le vol direct Orly-Dakhla sur l’hiver 17/18 et le Orly-Rabat sur l’été 2018, la croissance des vols sur Marrakech, Tanger et Agadir offrent de grandes perspectives de croissance pour 2018. Toutes ces capacités seront appuyées par des actions communes fortes en termes de communication » souligne M. Abderrafih Zouitene Directeur General de l’Office National Marocain du Tourisme. 
 
Deux piliers stratégiques pour développer la présence de Transavia au Maroc Pour intensifier sa croissance au Maroc, Transavia s’appuie sur le lancement de nouvelles routes ainsi que le développement des lignes existantes:
  • La compagnie a d’ores et déjà annoncé plusieurs nouveautés à l’hiver 2017/2018, qui concernent les bases de Paris, Nantes et Lyon. La compagnie reliera Paris à Casablanca (1ère prolongation sur l’hiver), Nantes à Agadir (cette liaison sera par ailleurs prolongée à l’été 2018), Lyon à Oujda, tandis que la ligne ParisTanger, initialement mise en place pour la saison estivale, sera prolongée. Par ailleurs, Transavia est la seule compagnie française à desservir Dakhla, destination montante au Maroc, depuis le 26 octobre 2017 et à raison d’un vol hebdomadaire le jeudi.    Aujourd’hui, la compagnie annonce l’ouverture de la liaison Paris Orly-Rabat à l’été 2018. 
 
  • Plusieurs routes déjà opérées se verront renforcées. Ainsi, 1 troisième fréquence quotidienne sera ajoutée sur la ligne Paris-Marrakech. Ce sera le cas de bien d’autres lignes : 1 fréquence hebdomadaire de plus pour Lyon-Marrakech, pour Lyon-Agadir, pour Orly-Tanger et jusqu’à 3 fréquences hebdomadaires de plus pour Orly-Agadir.
« La signature de ce contrat de partenariat avec l’ONMT est un point clé pour le développement commercial de Transavia France, qui va permettre aux voyageurs de profiter d’un choix plus important en termes de vols et d’un panel de destinations élargi. », conclut Nathalie Stubler, Présidente Directrice Générale de Transavia France.