Publicité: baisse généralisée des budgets en 2018

Côté pub’ au Maroc, c’est la dèche.

En effet, à fin juillet 2018, les budgets dédiés à la com’ média ont régressé de 10% comparés à juillet 2017 d’après une enquête La Vie Eco à lire dans son édition en kiosque.

Cette baisse, à deux chiffres, est d’autant plus grave qu’elle intervient dans une année où plusieurs événements porteurs se sont succédés et d’une manière exceptionnelle: Coupe du Monde, Ramadan, Vacances estivales, Aid Kébir durant l’été… Mais rien n’y fait. La baisse est même plus grave si l’on décortique média par média. Exemple: -22% pour la presse écrite, -11% pour l’affichage, -17% pour le cinéma. Seule la radio limite la casse avec un petit +1,5% de ses recettes à fin juillet.

Les raisons à une telle morosité sont certes conjoncturelles comme l’effet exceptionnel du mouvement du boycott qui a poussé plusieurs marques à préférer faire profil bas. Mais il semble aussi qu’une réorientation d’une partie des budgets vers le digital soit de plus en plus privilégiée.

En tout cas, l’on parle, en tout et pour tout, de 4 à 5 milliards de dirhams d’investissements publicitaires annuels. C’est à dire pas grand chose après tout…