"> Consommation: les ménages ont toujours le moral dans les chaussettes! | | Consonews - Premier site consommation au Maroc

Consommation: les ménages ont toujours le moral dans les chaussettes!

menages impayes difficultes financieres 6 septembre 2016 food boisson

Amélioration du moral des ménages marocains à fin décembre 2019 par rapport au trimestre. Ainsi, d’après l’enquête du HCP, l’ICM (Indice de Confiance des Ménages) s’est établi à 77,8 points à fin décembre au lieu de 74,8 points enregistrés le trimestre précédant mais en baisse néanmoins par rapport à décembre 2018 où l’ICM était de 79,8 points une année auparavant.

Cette amélioration du solde ne doit toutefois pas cacher que la majorité des ménages sondés par le HCP se montre pessimiste quant à l’évolution de leur situation économique.

Ainsi pour ce qui est du niveau de vie: « 43,0% des ménages déclarent, au quatrième trimestre de 2019, une dégradation du niveau de vie au cours des 12 derniers mois, 34,0 % un maintien au même niveau et 23,0% une amélioration ». Et pour les prochains 12 mois, « 28,8% des ménages s’attendent à une dégradation du niveau de vie, 44,5% à un maintien au même niveau et 26,7% à une amélioration ».

Même perception pour le chômage: « 79,5% contre 7,9% des ménages s’attendent à une hausse du chômage au cours des 12 prochains mois. Le solde d’opinion est resté ainsi négatif à moins 71,6 points contre moins 71,8 points un trimestre auparavant et moins 70,0 points un an auparavant ».

Aussi, « 55,6% contre 26,3% des ménages considèrent que le moment n’est pas opportun pour effectuer des achats de biens durables. Le solde d’opinion de cet indicateur est resté négatif, passant à moins 29,2 points contre moins 37,7  points le trimestre précédent et moins 36,7 points le même trimestre de l’année 2018″.

Et même son de cloche pour la situation financière. Ainsi, « 65,6% des ménages estiment que leurs revenus couvrent leurs dépenses, 30,4% déclarent s’endetter ou puiser dans leur épargne et 4,0% affirment épargner une partie de leur revenu ».

Quant à l’évolution de leur situation financière au cours des 12 derniers mois, « 31,4% contre 9,3% des ménages considèrent qu’elle s’est dégradée ».

S’agissant de l’évolution de leur situation financière au cours des 12 prochains mois, « 27,6% contre 11,7 % des ménages, s’attendent à une amélioration de leur situation financière ».

Pour les prix, « à fin 2019, 85,2% des ménages déclarent que les prix des produits alimentaires ont augmenté au cours des 12 derniers mois contre une proportion minime des ménages (0,1%) qui ressentent leur diminution ».

Et au cours des 12 prochains mois, « les prix des produits alimentaires devraient continuer à augmenter selon 82,7% des ménages contre 0,5 % seulement qui s’attendent à leur baisse ».

 

Commentaire Facebook