Santé : la réplique FinanceCom!

othman benjelloun moulay hafid el alamy 7 octobre 2016

othman benjelloun moulay hafid el alamy 7 octobre 2016

Il était tout de même curieux de voir la holding FinanceCom, détenteur de l’un des plus gros assureurs de la place, ne pas investir dans la santé, comme le fait par exemple le groupe Saham. Othman Benjelloun semble aujourd’hui vouloir le faire mais à sa manière, c’est-à-dire avec une très forte dose d’innovation high tech. Ainsi, RMA, navire amiral de sa holding, vient d’annoncer l’introduction du mobile health care au Maroc (comme le mobile banking!), à travers un partenariat avec la société espagnole Sphera Global Health Care, dont c’est le coeur de métier. Plus concrètement, il s’agit du service Allô Santé, une application mobile téléchargeable sur Appstore et GooglePlay offre une palette de services aux assurés RMA. Par services, on entend : l’orientation médicale, la consultation téléphonique, le second avis médical, l’archivage électronique des dossiers de santé et les vidéos consultations. Les services sont totalement gratuits sauf pour la consultation médicale virtuelle. «Cette plateforme est particulièrement utile pour les habitants des zones isolées ou enclavées», assure Zouheir Bensaïd, ADG RMA. Mais ce qui est bon dans ce domaine pour un paysan en montagne l’est aussi pour habitant de la banlieue chic de Casablanca. Autrement dit, c’est un marché d’avenir qui pourrait, à l’image de la finance digitale, déstructurer le secteur de la santé tel qu’on l’a connu jusque-là. Cela d’autant plus que ce type de services se positionnent généralement sur le créneau du low cost.

A suivre.