HightechNewsslide

Hausse de la consommation de l’énergie électrique, dépassant son niveau d’avant la crise (DEPF)

Compte tenu d’un effet de base et des signes de reprise de l’activité économique, les indicateurs de l’activité du secteur de l’énergie électrique ont enregistré une bonne performance à fin avril 2021, se rapprochant en termes de production du niveau enregistré à la même période de l’année avant la crise (fin avril 2019) et le dépassant en termes de consommation, bénéficiant de la bonne tenue de la quasi-totalité de ses composantes, souligne la Direction des Etudes et des Prévisions Financières (DEPF) dans sa note de conjoncture du mois juin.

La production de l’énergie électrique s’est renforcée de 5,4% à fin avril 2021, après +0,7% un mois plus tôt et un retrait de 6,2% à fin avril 2020.

Cette évolution a été tirée, particulièrement, par le raffermissement de la production privée de 5% et de celle de l’ONEE de 10,1%, informe la même note.

Parallèlement à cette évolution, le volume importé de l’énergie électrique a reculé, au terme des quatre premiers mois de 2021, de 33,4%, après une augmentation de 111,2% l’année précédente, alors que le volume exporté s’est renforcé de 30,3%, après -69,1%, dans un contexte d’augmentation de l’énergie nette appelée de 4,5%, après -1,8%.

S’agissant de la consommation de l’énergie électrique, elle s’est accrue de 5,4% à fin avril 2021, après un retrait de 1% à fin mars 2021 et de 2,4% un an auparavant. Cette évolution a résulté de la hausse des ventes de l’énergie de « très haute, haute et moyenne tension » de 6,8% et de celles de basse tension de 1,6%.

Comparativement à fin avril 2019, les ventes de l’énergie électrique ont progressé de 1,7%, incorporant une augmentation des ventes de l’énergie de « très haute et haute tension », utilisée principalement par le secteur manufacturier, de 9,4%, de celles de moyenne tension de 2,7% et de celles de basse tension de 6,8%.

Source: 2M

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page