Finances-CréditLancementsslide

Visa lance « Visa Eco Benefits »

Visa vient de lancer Visa Eco Benefits, une initiative qui permet aux consommateurs de mieux comprendre l'impact environnemental de leurs dépenses effectuées via leur carte de crédit ou de débit. Cette solution offre aux institutions financières un moyen de promouvoir un changement positif des habitudes de consommation et d'encourager leurs clients à adopter des comportements durables.

Visa a annoncé aujourd’hui dans un communiqué le lancement de Visa Eco Benefits, une solution en collaboration avec la fintech berlinoise ecolytiq, qui permettra aux émetteurs de cartes Visa d’offrir à leurs clients des produits de crédit et de débit qui intègrent des solutions durables et respectueuses de l’environnement. La solution comprend un calculateur d’empreinte carbone, des récompenses pour les comportements durables, l’accès à des projets environnementaux, une formation personnalisée et une stratégie marketing axée sur la sensibilisation à l’environnement. Visa vise à répondre à la demande croissante des consommateurs pour des produits respectueux de l’environnement.

Selon une étude récente, l’inquiétude mondiale concernant le changement climatique atteint des niveaux sans précédent, avec une majorité de parents ayant des enfants de moins de 18 ans affirmant que ces derniers sont profondément préoccupés par les problèmes environnementaux et le changement climatique. Le lancement de Visa Eco Benefits permet à Visa de renforcer son engagement en faveur du commerce durable et de la lutte contre le changement climatique dans l’industrie des paiements, et de soutenir les objectifs de ses clients cherchant à répondre à cette préoccupation grandissante.

Visa s’est également fixé l’objectif ambitieux de parvenir à une émission nette zéro d’ici 2040, soit dix ans avant l’objectif fixé par l’Accord de Paris sur le climat. Pour Ulrich Pietsch, cofondateur et directeur général d’ecolytiq, « la durabilité représente l’un des défis majeurs de notre époque, mais également l’une des plus grandes opportunités pour l’industrie financière ». Il a ajouté que « l’industrie financière peut devenir un moteur de changement en sensibilisant des millions de consommateurs à leur impact et en leur donnant les moyens d’adopter des mesures climatiques efficaces pour construire un avenir durable que nous méritons tous ».

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page