Food-BoissonsNewsService publicslide

Morocco Foodex et le BLE Allemand renforcent leur collaboration pour le contrôle technique des fruits et légumes

Morocco Foodex et l’Office fédéral allemand pour l’agriculture et l’alimentation, connu sous le nom de « BLE », ont signé un plan d’action triennal pour renforcer leur coopération dans le domaine du contrôle technique des fruits et légumes. Le plan d’action vise à renforcer la coopération existante et à décliner les objectifs de la convention en un programme d’actions qui tient compte de l’existant et des attentes futures dans les domaines du développement des compétences en matière de contrôle technique, de la consolidation des échanges d’informations et de données, de la modernisation du contrôle de la qualité des fruits et légumes et de la digitalisation des formalités de contrôle.

Selon la MAP, un comité de suivi composé des représentants des deux organismes sera mis en place pour suivre et mettre en œuvre les actions prévues par la convention. Cette initiative vise à renforcer la confiance des autorités de contrôle allemandes au niveau du contrôle technique exercé par Morocco Foodex, à coordonner les discussions et les positions prises dans les forums internationaux de normalisation et à échanger des vues sur les normes et les orientations des contrôles techniques de la qualité des produits agricoles destinés au marché international.

Cette convention a été signée en marge de la 15ème édition du Salon International de l’Agriculture au Maroc (SIAM), qui se tient du 2 au 7 mai courant à Meknès sous le thème « Génération Green : Pour une souveraineté alimentaire durable ». Le Maroc est l’un des principaux exportateurs de produits agroalimentaires vers l’Allemagne, le quatrième importateur de l’Union européenne et le dixième importateur à l’échelle internationale de ces produits marocains. En 2022, la valeur des exportations marocaines agroalimentaires vers l’Allemagne a atteint 3,017 milliards de dirhams, soit une croissance de 62% par rapport à l’année précédente et une croissance de 156% par rapport à 2010. Le secteur agroalimentaire a représenté en 2022 une part en valeur de 22% et une part en volume de 46% par rapport aux exportations totales du Maroc à destination de ce marché.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page