Bien-Etre SantéNewsService publicslide

Des avions pour faire face à une invasion de criquets à Tata

Dans la province de Tata, située dans le sud-est du Maroc, une invasion acridienne a frappé plusieurs communes, suscitant l’inquiétude des habitants et des professionnels locaux. Pour faire face à cette situation, les autorités compétentes ont déployé des moyens importants, comme en témoigne l’utilisation d’avions pulvérisateurs pour contrer les essaims de criquets dans la commune de Fam El Hisn.

Selon le quotidien Al Ahdath Al Maghribia du 12 mai, deux avions ont été mobilisés par l’Office national de lutte antiacridienne à Ait Melloul, afin de couvrir l’immensité de la zone touchée. Les agriculteurs, les éleveurs de bétail, les apiculteurs ainsi que les nomades de la vallée du Draa ont été appelés à prendre des précautions, et les riverains sont invités à couvrir les bassins d’eau et les puits. Les habitants de la région sont également priés de ne pas s’approcher des zones concernées pendant au moins 15 jours.

La situation est prise très au sérieux par les responsables locaux, qui ont mis en place des opérations de lutte contre l’invasion acridienne. Les représentants du ministère de l’Agriculture, l’Office national de lutte antiacridienne, la chambre agricole de la région Souss-Massa, les élus et les responsables de l’administration locale sont tous mobilisés pour faire face à cette crise.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page