NewsService publicslide

Flambée des prix des lentilles au Maroc : les consommateurs paient le prix fort

Le coût des lentilles locales a grimpé à 32 dirhams par kilogramme, dépassant largement la limite attendue de 17 dirhams, selon une revue de presse d’Assabah. Même avec la suspension des droits de douane sur les importations, les lentilles importées se vendent à 25 dirhams le kg. Cette situation contraste avec les coûts réels d’importation qui s’élèvent à 13,50 dirhams par kilogramme, avec des marges bénéficiaires comprises entre 30 et 50 centimes pour les importateurs et ne dépassant pas un dirham pour les grossistes.

L’article souligne que le prix des lentilles ne devrait pas dépasser 17 dirhams par kilogramme. Le ministère de l’Agriculture indique que la production nationale est en moyenne de 270 000 quintaux, bien en deçà de la demande citoyenne qui dépasse les 500 000 quintaux. Les importateurs enregistrés sont confrontés à des contraintes d’importation limitée en raison de la concurrence déloyale des produits de contrebande.

Selon Assabah, d’importantes quantités de légumineuses entrent illégalement au Maroc, permettant aux contrebandiers de contrôler le marché et d’augmenter les prix sans payer de droits de douane. L’article insiste sur le fait que le prix de détail des lentilles importées ne devrait pas dépasser 18 dirhams par kilogramme, alors qu’il atteint actuellement 25 dirhams, voire plus selon les commerçants. Pour lutter contre cette spéculation, les importateurs appellent au renforcement des contrôles sur l’origine des produits et à la poursuite des réseaux de contrebande et des intermédiaires contribuant à la hausse des prix

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page