Phone Group, un bilan positif avec plus de 38 actions de bénévolats réussies en 2018 dans plusieurs pays en Afrique

L’opérateur confirme la mobilisation de ses collaborateurs en réitérant son engagement sociétal

En 2018, plus de 1,500 collaborateurs bénévoles, issus de 3 pays, dont le Maroc, se sont engagés aux côtés de Phone Group, à travers son réseau sociétal Phonedation, en faveur des populations en difficulté, et en particulier les enfants. Ainsi, c’est près de 25% de taux de participation de l’effectif total du groupe.

Phonedation, le réseau attentif aux enjeux des développements humain et durable, augmente son empreinte solidaire avec la collaboration des acteurs, et en partenariat avec plusieurs associations où les collaborateurs bénévoles sont mis à contribution.

Organisation d’une journée de divertissement pour des enfants autistes, achat et distribution de manuels et fournitures scolaires au profit des élèves issus de familles défavorisées, sensibilisation des enfants à la santé bucco-dentaire, construction d’une salle de classe dans une école dont la capacité d’accueil est insuffisante, organisation d’un journée d’insertion professionnelle des jeunes handicapés…, ces exemples sont autant de témoignages des actions réalisées à travers le réseau et rendues possibles par l’engagement des collaborateurs en faveur de causes solidaires.

Le Comité de direction de Phone Group n’a pas aussi manqué l’appel du volontariat citoyen. Les cadres dirigeants ont, de leur côté, apporté du soutien à des populations souffrant d’exclusion ou de handicaps, et ont aidé à protéger l’environnement et à prévenir les risques liés à la santé.

M. Otmane Serraj, Directeur Général de Phone Group s’est félicité de la contribution des collaborateurs au mieux-être des communautés aidées : « Nous sommes fiers du bilan de cette année, marqué par de grands moments de partage et de communion entre nos collaborateurs de différents sites et les bénéficiaires des actions de Phonedation. Nous restons, cependant, conscients qu’il y a encore beaucoup à faire. En tant qu’entreprise engagée, nous devons contribuer à impacter durablement et positivement notre écosystème », a-t-il déclaré.

Si l’engagement a démarré au Maroc, Phone Group a réussi le pari d’exporter ce modèle dans ses pays de présence, en l’occurrence en Afrique subsaharienne où Phone Group étend ses branches de manière davantage affirmée. Le Sénégal et la Côte d’Ivoire ont ainsi réussi à établir une configuration sociale continuellement évolutive.

 » Nous veillons à ce que tous nos collaborateurs, où qu’ils soient, partagent les valeurs de Phone Group. Nos collaborateurs sénégalais et ivoiriens ont aussi la volonté de donner de leur temps pour améliorer le quotidien des populations locales en difficulté. Nous les encourageons à le faire et leur donnons les mêmes moyens que nos collaborateurs marocains pour qu’ils puissent également laisser leur empreinte dans leur pays. Nous sommes fiers de leur mobilisation de plus en plus grande à chaque action », ajoute Sanaa Benchekroun, Directeur exécutif en charge du Capital Humain et de la Communication de Phone Group.

Dans sa déclaration, Mme Benchekroun précise aussi que pour 2019, Phone Group ambitionne de « marquer une empreinte Phoniste pérenne » et vise à atteindre une implication d’effectif total de 25%.