Un nouveau plan stratégique de la Fondation Marocaine pour l’Education Financière

La Fondation Marocaine pour l’Education Financière (FMEF) se dote d’un nouveau plan stratégique pour la période 2019-2023 ; plan stratégique qui est placé dans le contexte de l’adoption par le Maroc d’une Stratégie Nationale d’Inclusion Financière ayant identifié l’éducation financière comme levier fondamental transverse.
Ce plan a été adopté lors de la sixième réunion du Conseil d’Administration de la Fondation, tenue le vendredi 29 mars 2019 sous la Présidence du Wali de Bank Al-Maghrib et en présence de l’ensemble de ses membres (Cf. liste annexe).

Le nouveau plan stratégique de la FMEF a été défini partant du bilan de mise en oeuvre de son premier plan stratégique et du benchmark d’expériences internationales réussies en la matière. Prônant une démarche ouverte et concertée, la FMEF a organisé avec ses membres et partenaires, des ateliers de réflexion stratégique en vue de faire contribuer toutes les parties prenantes à la définition des axes de ce nouveau plan, à l’identification des segments de la population à prioriser, prenant en compte les cibles recensées par la Stratégie Nationale d’Inclusion Financière, et de tracer les grandes lignes des programmes d’éducation financière pour lesdits segments. Les ateliers ont permis également de discuter le rôle, les responsabilités et le périmètre d’intervention de chaque partie prenante, ainsi que la mission de coordination de la FMEF. Partant de la volonté de faire de la Fondation une institution de référence nationale et internationale en matière d’éducation financière au Maroc, ce plan s’articule autour de deux axes stratégiques : 1. Renforcer le dispositif institutionnel, opérationnel et partenarial de la FMEF afin d’améliorer l’impact de ses programmes d’éducation financière 2. Développer et déployer les programmes d’éducation financière aux segments et cibles identifiées. Les membres de la FMEF ont réitéré leur appui et engagement pour réussir la mise en oeuvre de ce plan et faire de l’expérience du Maroc en éducation financière un modèle à l’échelle régionale et internationale.