Bien-Etre SantéFood-BoissonsNewsslide

Fatigue: comment adapter sa consommation de café

Selon sa génétique et son profil santé, il faut savoir modérer son goût pour le café. Explications.

Le nombre d’études scientifiques sur les effets santé du café est à la hauteur de sa consommation: colossal. Mais les résultats sont souvent contradictoires et controversés. Son action stimulante, en revanche, fait quasiment l’unanimité: il est établi que le café permet d’augmenter la vigilance, la concentration et aide à lutter contre la somnolence et l’endormissement.

Des études ont également démontré qu’une consommation modérée de caféine, le composé psychoactif du café, améliorait certaines fonctions cognitives comme la mémoire. L’armée américaine a d’ailleurs mis en application le fruit de ces recherches en fournissant à ses troupes en Irak un chewing-gum qui délivre une dose de 200 mg de caféine. Les soldats en mission de nuit avaient pour consigne d’en mâcher toutes les deux heures, de 3 à 7 heures du matin…

L’excès de café peut avoir un effet diurétique et, potentiellement, favoriser la déshydratation, tout en favorisant les carences en fer, deux facteurs pouvant fatiguer.

Dr Laurent Chevallier, nutritionniste au CHU de Montpellier.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page