HightechNewsslide

Test du Samsung Galaxy A52s, efficace dans le détail

Pas de concessions sur le A52s 5G. Le modèle arrive en remplacement du A52 premier du nom, avec une fiche technique quasiment identique, et quelques améliorations intéressantes.

Ne vous y trompez pas, le Galaxy A52S n’est pas une version allégée du modèle A52. Sorti il y a tout juste quelques mois, le smartphone milieu de gamme se trouve déjà un remplaçant, qui apporte avec lui quelques améliorations salutaires, toujours en 5G.

Fiche technique : quelques améliorations

Sur le papier, le A52S se démarque à peine du premier modèle A52, sorti au premier semestre 2021. Au jeu des sept erreurs, on notera simplement un passage au tout 5G — tandis que le premier A52 proposait aussi une déclinaison 4G, et l’arrivée du SoC Snapdragon 778G, qui vient remplacer le Snapdragon 750G du modèle précédent. Une jolie montée en puissance pour le smartphone milieu de gamme.

Hormis ces quelques détails techniques, les Galaxy A52 et A52S partagent le reste de leur fiche technique, avec un bel écran AMOLED de 6,4 pouces en 1080×2400, un taux de rafraîchissement à 120 Hz, 6 Go de RAM uniques et 128 ou 256 Go de stockage selon la configuration choisie. On retrouve aussi une batterie de 4500 mAh compatible avec la charge rapide 25W, et un quadruple capteur photo à l’arrière. Sans changer de design, le A52S se dote aussi d’un nouveau coloris vert pastel, que la rédaction a pu avoir en test.

Samsung Galaxy A52s zoom photo
© Journal du Geek

Lors de notre test du Samsung Galaxy A52, on avait déjà salué ses performances et son excellente autonomie. C’est donc sur ces deux points que l’on s’attardera pour cette prise en main du A52S, qui embarque à peu de choses près, la même fiche technique. Pour retrouver notre test complet des performances photo du téléphone, rendez-vous ici.

Le Galaxy A52 bénéficiait déjà d’une optimisation réussie, et c’est définitivement le cas du A52S. Si la nomenclature du nouveau smartphone de Samsung laisse à penser qu’il s’agit d’une version allégée du milieu de gamme coréen, le nouveau-né de la gamme bénéficie en réalité d’un joli bond technique. Il gagne non seulement en puissance sur la bureautique et le multimédia, mais aussi sur le gaming. Avec son processeur dédié au jeu et ses 6 Go de RAM, le A52S permet sans problème de faire tourner la plupart des jeux mobiles du moment, sans trop de surchauffe. Concernant le multitâche, le smartphone s’offre aussi une bien meilleure gestion au quotidien.

Source: Journal du Geek 

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page