Finances-CréditFormation-CarrièreNewsService publicslide

Maroc: l’économie perd 58.000 emplois au T3

L’économie marocaine a perdu 58.000 postes d’emploi au niveau national entre le troisième trimestre de 2021 et celui de 2022, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP).

Cette perte résulte du solde d’une création de 136.000 postes en milieu urbain et d’une perte de 194.000 en milieu rural, précise le HCP qui vient de publier une note d’information relative à la situation du marché du travail au troisième trimestre de 2022.

Par type d’emploi, 210.000 emplois non rémunérés ont été perdus, résultat d’une perte de 212.000 en milieu rural et une création de 2.000 en milieu urbain, fait savoir la même source, ajoutant que l’emploi rémunéré s’est accru de 152.000 postes, conséquence d’une création de 134.000 emplois en zones urbaines et de 18.000 en zones rurales.

S’agissant du taux d’activité, il a baissé, au niveau national, de 45,1% à 44%. Il a baissé de 50,3% à 48,1% en milieu rural et de 42,4% à 41,9% en milieu urbain. L’écart entre hommes et femmes a atteint 50,2 points, avec des taux d’activité respectifs de 69,5% et de 19,3%.

De son côté, le taux d’emploi a baissé de 39,8% à 39% au niveau national. Ce taux a connu une légère hausse de 0,1 point en milieu urbain (de 35,6% à 35,7%), alors qu’il a perdu 2,2 points en milieu rural (de 47,7% à 45,5%).

L’écart entre hommes et femmes a atteint 47 points avec des taux d’emploi respectifs de 62,9% et de 15,9%. Ces taux étaient de 63,1% et de 17,1%, une année auparavant.

Source: MAP

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page