Culture LoisirsNewsslide

Les lauréats du concours international de musique de l’OPM enchantent les mélomanes rbatis

Les lauréats de la 19ème édition du Concours international de musique de l’Orchestre philharmonique du Maroc (OPM) ont enchanté le public rbati, lundi soir sous la coupole de l’Académie du Royaume du Maroc à Rabat, le temps d’un récital de piano magistral.

Les trois lauréats Aristo Sham, Xiaolu Zang et Eva Gevorgyan ainsi que le demi finaliste du concours Lior Lifshitz, ont proposé aux mélomanes un voyage dans l’univers de la musique classique à travers une sélection de partitions qui ont charmé l’audience.

Chopin, Liszt, Schubert et d’autres virtuoses ont été ainsi célébrés lors de ce concert féérique, plein de vigueur mais également de légèreté et de délicatesse, donné avec brio par les quatre pianistes.

Dans un mot de circonstance, le Secrétaire perpétuel de l’Académie du Royaume du Maroc, Abdeljalil Lahjomri, a souligné que “cet évènement culturel se tient dans le cadre du renforcement du partenariat entre l’Académie du Royaume du Maroc et la fondation Ténor”, indiquant, dans ce sens, que “l’Académie soutient l’engagement porteur d’une modernité sereine, en matière d’enseignement musical, né de la volonté inspirante de Farid Bensaid”, président fondateur de l’OPM.

M. Lahjomri a expliqué que “la création, par la loi relative à la réorganisation de l’Académie du Royaume du Maroc, d’un Institut académique des arts a contribué fortement à cela”, ajoutant que “cet institut a pour objectif de fournir divers aspects de soutien et d’expertise aux autorités publiques et aux organismes compétents afin d’accorder l’attention à l’enseignement artistique, de le développer, de le promouvoir et d’en faire un des composants de base du système éducatif national”.

De son côté, le président de la Fondation Ténor pour la culture et président fondateur de l’OPM, Farid Bensaïd, a souligné que “les concours nationaux et internationaux de musique, qui représentent des invitations pour les artistes de grand renom mais également pour les jeunes artistes marocains, bénéficient au niveau instrumental du Maroc”, notant “une forte demande et progression des élèves marocains grâce à ce type de compétitions”.

“Pour cette 19ème édition exceptionnelle du concours international de musique de l’OPM, six pianistes internationaux ont concouru en interprétant les plus grandes œuvres musicales, accompagnés d’un orchestre”, a-t-il indiqué, ajoutant que le premier grand prix a été remporté par Aristo Sham (Hong Kong), le deuxième prix, le prix du public et le prix de l’orchestre par Xiaolu Zang (Chine) et le troisième prix par Eva Gevorgyan (Arménie)”.

Créé en mars 2001 par l’OPM, le Concours international de musique de l’Orchestre philharmonique du Maroc est organisé cette année sous l’égide de l’Académie du Royaume du Maroc qui a décidé de soutenir l’action culturelle de la Fondation Ténor pour la Culture à travers plusieurs conventions de partenariat, conclues en octobre 2022, et qui portent notamment sur l’organisation de concours nationaux et internationaux dans les domaines de la musique et de la danse.

Source: MAP

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page