Culture LoisirsNewsslide

L’Association Marocaine de la Musique Andalouse célèbre la Fête de la Musique sous le thème  « Le Maroc, berceau des civilisations et terre de mixité culturelle »

Sous l’égide du Ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication (MJCC), en partenariat avec Wecasablanca et avec le soutien de la Société de Gestion de la Loterie Nationale (SGLN), l’Association Marocaine de la Musique Andalouse (AMMA) invite les passionnés de musique à célébrer les Musiques du Monde lors de la Fête de la Musique, du 22 au 24 juin 2023 au Mégarama-Casablanca, sous le thème « Le Maroc, berceau des civilisations et terre de mixité culturelle ».Cet événement unique proposera trois spectacles enchanteurs qui transporteront le public dans un voyage musical à travers différentes régions du Maroc et d’autres horizons. Les spectateurs seront bercés par des rythmes envoûtants, des mélodies vibrantes et des sonorités traditionnelles des instruments marocains, enrichis par des influences contemporaines et des collaborations originales.Le 22 juin 2023, Nabyla Maan et Coco Diam’s offriront un concert inédit où ils enchanteront l’audience avec un florilège musical international, comprenant des chansons de Jacques Brel, Enrico Macias, Smahan, Julio Egliçias, Melhoun, Chgouri, la chanson juive de Samy El Maghribi, Salim El Hilali, ainsi que d’autres compositions surprises.Le 23 juin 2023, l’orchestre Feu Arbi Temsamani, dirigé par Maître Mohamed Amine Akrami, et la voix cristalline de Zainab Afailal rendront hommage à la chanson du nord du Maroc et feront vibrer le public avec leurs rythmes inspirés de la Méditerranée, en interprétant le répertoire de Feu Abdessadek Chkara, le Chaâbi de Tétouan, la musique andalouse et le chant soufi.Le 24 juin 2023, aura lieu le rendez-vous des légendes ! Le prestigieux orchestre andalou de Fès, présidé par le grand maître Mohamed Briouel, accompagné du ténor hors-pair Haj Mohamed Bajeddoub et de la figure artistique Noureddine Tahiri Jouti, promet un concert inédit aux couleurs du Maroc et de sa noble Musique Andalouse classique, dite Al Ala.Fatima Mabchour, présidente fondatrice de l’Association Marocaine de la Musique Andalouse (AMMA), déclare : « Cet événement musical célèbre le patrimoine musical andalou dans le but de créer un véritable dialogue entre les cultures, en fusionnant les traditions marocaines avec des inspirations musicales internationales. Préparez-vous à être transportés dans un tourbillon de sonorités envoûtantes, de danses enflammées et de chants captivants, alors que nous explorons ensemble les richesses musicales du Maroc et honorons son héritage en tant que carrefour millénaire des civilisations ».La Loterie Nationale, partenaire de l’Association Marocaine de la Musique Andalouse, déclare : « La Loterie Nationale consacre l’intégralité de ses revenus à des actions sociales et solidaires. Elle contribue ainsi au développement du paysage économique et social marocain notamment à travers sa participation à la promotion de la culture ».Fatima Mabchour conclut : « L’Association Marocaine de la Musique Andalouse (AMMA) s’est engagée, depuis sa création, dans l’exploration du patrimoine musico-culturel marocain et s’investit pour soutenir son développement dans les différentes régions du Maroc tout en mettant à l’honneur ses différentes composantes civilisationnelles et territoriales ».

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page