Food-BoissonsNewsslide

Cafés: voici les marques à éviter selon « 60 Millions de consommateurs »

Parmi elles des griffes comme Carte Noire, L’Or décaféiné, Grand Mère ou encore Lavazza!

L’autorité en matière de consommation, « 60 Millions de consommateurs », a récemment publié une étude portant sur diverses marques de café disponibles sur le marché. Notre équipe de Reportages Photos vous présente ici les principales conclusions de cette enquête.

Le café, boisson incontournable pour un grand nombre d’entre nous, présente une diversité de choix sur les étagères des magasins, rendant la décision des acheteurs parfois complexe. Grâce aux travaux de « 60 Millions de consommateurs », vous pourriez maintenant savoir quelle tasse vaut vraiment la peine d’être dégustée. Le magazine a ainsi scruté 51 types de café vendus en magasins, allant des options biologiques aux différentes formes telles que le café moulu, en grains, soluble, et bien d’autres.

Les résultats ont été pour le moins surprenants, révélant la présence d’hydrocarbures aromatiques, d’acrylamide et même de fragments d’insectes dans certains produits. Ces molécules sont préoccupantes car elles sont considérées potentiellement cancérigènes.

Les marques à éviter

Selon « 60 Millions de consommateurs », les amateurs de café devraient réfléchir à deux fois avant d’acheter du café en dosettes ou en capsules, non pas à cause d’une menace pour la santé, mais pour des raisons écologiques : ces produits sont souvent non recyclables. Les marques pointées du doigt dans cette catégorie sont Carte Noire, L’Or décaféiné, Intermarché et Lavazza.

En ce qui concerne le café en grains, les marques Naturela, Bellarom (proposée par Lidl) et Alter Eco ont été critiquées pour leurs compositions douteuses. Pour les cafés moulus, Grand’Mère, Bellarom de Lidl et Alter Eco ont été mis en avant pour leurs composants indésirables.

Au final, pour un choix à la fois sain et éco-responsable, le magazine suggère de se tourner vers les cafés moulus et en grains. Ceux-ci offrent non seulement un goût plus riche, mais leurs emballages sont généralement moins nocifs pour l’environnement.

 

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page