Déconfinement: les cafés autorisés à ouvrir dès aujourd’hui.. Mais..!

Dans un communiqué officiel publié hier, le département du Commerce autorisait les cafés et restaurants à prendre du service dès aujourd’hui.

Condition leur a tout de même été faite de ne vendre que des produits à emporter sans possibilité de s’attabler. Aussi, ils devraient veiller au respect des conditions d’hygiène, des gestes barrières et d’éviter une surdensité dans les lieux de vente, etc.

Mais cette autorisation de reprise tant souhaitée par les consommateurs (et probablement par d’autres secteurs), ne semble pas être du goût des propriétaires de cafés-restos.

En effet, dans un communiqué relayé par le site medias24.com, les professionnels rappellent une condition émise déjà il y a quelques jours à cette reprise. Il s’agit en effet de la demande de se réunir au préalable avec les représentants du gouvernement (CVE en particulier) pour discuter des difficultés de ce marché.

Il s’agit notamment de « trouver une solution aux factures d’eau et d’électricité, impôts… cumulés depuis le début du confinement, discuter de la situation sociale des professionnels et préparer la relance du secteur dans de bonnes conditions ».

Reste maintenant à voir jusqu’à quel degré cet appel à la grève (qui ne dit pas son nom) sera suivi par les concernés…

En tout cas un Ness-Ness, même à emporter, ne serait pas de refus…