Déplacements inter-villes: pas d’allègement avant le 10 août!

Au moment d’annoncer l’interdiction in extremis de déplacement inter-villes, le Gouvernement n’avait pas précisé pour combien de temps cela devra durer. Une conférence de presse tenue le lendemain, lundi 27 juillet, devait répondre à cette question (entre plusieurs autres).

Il en ressort ainsi que cette interdiction est fixée pour 14 jours avec option de prolongement si la situation le nécessite. C’est en tout cas ce qu’affirme le ministre de la Santé Khalid Ait Taleb.

Vu.

Commentaires: 0

Votre Email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués par *