HightechNewsslide

Internet: l’effet confinement a été bien visible sur la consommation!

Explosion du trafic de la data et généralisation de l'accès à Internet, les principaux effets

Confinement oblige, la consommation de l’Internet a explosé en 2020. Les chiffres de l’ANRT sont là pour le confirmer. Ainsi, la croissance de la consommation de la data a bondi de 155% l’année passée.

Autre constat, la généralisation de l’accès à Internet provoquée par la nécessité de tout faire à distance, notamment pour l’enseignement. En conséquence, les chiffres de l’ANRT évoquent un taux de pénétration de 83%.

A fin décembre 2020, le parc des abonnés Internet (fixe et mobile) s’élève à 29,80 millions, enregistrant une hausse annuelle de plus de 17% (soit 4,4 millions d’abonnements supplémentaires).

L’Internet mobile enregistre de son côté une hausse de plus de 17% et totalise plus de 27,74 millions d’abonnés. Le parc Internet mobile 4G affiche une croissance de plus 30% pour atteindre près de 20,5 millions.

La fibre optique a également bénéficié de ce boom. Selon les données de l’ANRT, le parc FTTH (fibre optique) enregistre un taux de croissance de près de 80% sur une année et dépasse 218.000 abonnés. A noter que le parc de l’ADSL est lui aussi en progression. Il s’élève désormais à 1,6 million à fin 2020 contre 1,47 million un an auparavant.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page