Finances-CréditHightechNewsslide

Maroc Telecom affiche des résultats solides pour le troisième trimestre 2023 malgré les défis mondiaux

Malgré un climat économique mondial délicat, Maroc Telecom a dévoilé des performances financières robustes au troisième trimestre 2023, confirmant la solidité et la résilience de son modèle économique.

Performances financières clés

Au 30 septembre 2023, le Groupe Maroc Telecom a enregistré :

– Une croissance du chiffre d’affaires consolidé de 3,2%, impulsée principalement par ses filiales Moov Africa, qui affichent une progression impressionnante de 7,5%.
– L’EBITDA du Groupe a augmenté de 3,2% avec une marge d’EBITDA impressionnante de 52,5%.
– Le Résultat Net ajusté Part du Groupe a progressé de 2,4%.
– Un niveau soutenu d’investissements du Groupe, hors fréquences et licences, représentant 20,7% des revenus.

Ces solides performances peuvent être attribuées à une stratégie axée sur la croissance des revenus, en particulier dans le secteur de la Data, et une gestion rigoureuse des coûts. Le Groupe a également maintenu un niveau élevé d’investissement pour soutenir le développement des usages et assurer une qualité de service optimale.

Engagement envers la société

Le bien-être des citoyens et le développement durable demeurent au cœur des préoccupations du Groupe. En réponse au tremblement de terre qui a récemment frappé le Royaume du Maroc, Maroc Telecom a démontré sa solidarité en contribuant à hauteur de 700 millions de dirhams au Fonds spécial pour la gestion de cette catastrophe, en plus des contributions individuelles de son personnel.

Analyse détaillée des performances

Au Maroc : Les activités au Maroc ont généré un chiffre d’affaires de 14 749 millions de dirhams, restant stable. Notamment, la Data Fixe a connu une croissance notable de 5,5%.

À l’international : Les activités internationales du Groupe ont affiché un chiffre d’affaires de 13 765 millions de dirhams, soit une augmentation de 7,5% par rapport à l’année précédente. Cette croissance a été principalement tirée par la Data Mobile (+27,4%) et Mobile Money (+11,6%).

Concernant les filiales internationales, Tchad a connu une croissance remarquable de 10,3% de son parc mobile. D’autre part, le Mali et la Côte d’Ivoire ont enregistré des baisses de 8,8% et 7,9% respectivement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page