Bien-Etre SantéFood-BoissonsNewsslide

Les avantages du maïs pour la santé sont significatifs

Les produits céréaliers jouent un rôle crucial dans notre alimentation, et le maïs ne fait pas exception. Sa couleur vibrante et son goût doux et sucré en font un ingrédient idéal pour des recettes à la fois saines et originales.

Le maïs, qu’il soit consommé en épi, en grains, en pâte ou en pop-corn, est une céréale essentielle offrant de nombreux bienfaits nutritionnels. Cependant, il est essentiel de respecter les recommandations pour une consommation optimale. Reconnu pour sa richesse en fibres, favorisant le maintien de la forme et la santé digestive, le maïs est la céréale la plus largement cultivée dans le monde.

La structure d’un grain de maïs, composé de trois parties – le péricarpe, riche en fibres, l’amande contenant de l’amidon, et l’embryon renfermant des protéines, des vitamines et des minéraux – révèle la diversité des nutriments essentiels qu’il offre.

Le Dr Kilimou Pyalo Magnoudewa, nutritionniste clinicienne, souligne que le maïs, en plus de sa teneur élevée en eau, est une source importante de glucides, de protéines, de fibres et de lipides, fournissant environ 365 kilocalories pour 100 grammes. De plus, il apporte diverses vitamines, telles que la B3, le zinc, le calcium, le fer et le phosphore, ainsi que des antioxydants, dont la variété dépend de la couleur du maïs.

Du petit-déjeuner au dîner, le maïs ajoute de la couleur, de la texture et de la saveur à toutes les recettes, qu’il soit consommé cru ou cuit, à l’eau, à la vapeur ou au four. Le maïs, étant sans gluten, convient aux personnes souffrant d’intolérance au gluten ou de maladie cœliaque, en tant qu’alternative recommandée par le Dr Magnoudewa.

Sur le plan de la santé, le maïs est reconnu pour faciliter la digestion grâce à sa teneur en fibres. Ses propriétés antioxydantes, présentes dans les pigments des plantes, aident à lutter contre les radicaux libres et favorisent une flore intestinale saine.

Cependant, une consommation excessive de produits ultra-transformés à base de maïs, contenant des additifs et conservateurs potentiellement cancérigènes, est fortement déconseillée. De plus, le débat sur les organismes génétiquement modifiés (OGM) dans le maïs souligne l’importance de la modération, car les modifications génétiques peuvent avoir des impacts néfastes sur la santé.

Enfin, le sirop de maïs, en raison de sa production à partir de maïs transformé génétiquement et de sa forte teneur en fructose, peut contribuer à des problèmes de santé tels que le surpoids, le diabète et les maladies cardiaques. Ainsi, sa consommation doit être surveillée attentivement.

Source : Bbc.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page