Bien-Etre SantéNewsslide

L’importance du lavage de nez : bienfaits et précautions

Le lavage nasal, bénéfique pour la santé mais à manier avec précaution, est au cœur des préoccupations. Le Dr Guillaume Barucq, médecin généraliste, nous éclaire sur cette pratique.Le lavage nasal, bien que salutaire pour réduire la congestion nasale et prévenir les infections, peut présenter des risques s’il est mal réalisé. Le Dr Guillaume Barucq met en garde contre les mauvaises conditions de rinçage, soulignant l’importance de l’état du contenant et du contenu utilisés.Si les sprays nasaux en vente en pharmacie ne posent généralement pas de risques, il en va autrement pour des dispositifs tels que le Rhino Horn et les pots Neti. Ces derniers, des récipients en plastique ou en céramique utilisés pour nettoyer le nez avec de l’eau salée, exigent une vigilance accrue. Un incident tragique en 2018, où une femme de 69 ans est décédée après un rinçage nasal avec un pot Neti contaminé, rappelle la nécessité de respecter scrupuleusement les règles d’hygiène.Le Dr Barucq insiste sur la propreté du récipient utilisé, qu’il s’agisse du Pot Neti ou de sa version commerciale, le Rhino Horn. Il recommande également de suivre attentivement les instructions d’utilisation. Bien que des cas d’infections aux États-Unis aient été signalés en raison de l’utilisation d’eau du robinet contaminée, le Dr Barucq rassure sur la qualité de l’eau en France. Cependant, il conseille la vigilance lors des déplacements, incitant à s’assurer de la qualité de l’eau, à la faire bouillir et/ou à acheter de l’eau en bouteille.En dépit de ces risques potentiels, le lavage nasal demeure un geste bénéfique pour la santé. Des études ont démontré son efficacité dans la prévention d’infections virales, particulièrement en hiver, lorsque la plupart des virus sont contractés par les voies nasales. Le Dr Barucq souligne que bien se moucher et effectuer régulièrement des nettoyages avec des solutions hypertoniques contribuent au désencombrement nasal, améliorent le confort respiratoire et réduisent les complications en réduisant la charge virale.En conclusion, le Dr Barucq encourage ceux qui ne sont pas familiers avec la technique à demander à leur médecin, pédiatre ou sage-femme de leur montrer la bonne manière de réaliser un lavage nasal complet. Il souligne que cette pratique bénéficie également aux enfants et insiste sur l’importance d’un rinçage efficace où l’eau s’écoule par la narine opposée.Source : Docticimo.fr

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page