ImmobilierNewsslide

Casablanca : des drones pour traquer l’occupation illégale et l’habitat non autorisé

La Wilaya de Casablanca-Settat a récemment mis en œuvre des drones dans sa lutte contre l’occupation illégale du domaine public et les habitations insalubres. Cet article, basé sur une revue de presse du quotidien Assabah, rapporte que les drones ont été employés pour repérer les zones affectées par l’occupation illicite du domaine public, les marchés non autorisés, les habitations insalubres, ainsi que les points de regroupement des charrettes à traction animale.

Selon Assabah, les drones utilisés par la Wilaya fournissent une base de données comprenant des images détaillées et des coordonnées précises, permettant aux autorités de cibler leurs actions et de coordonner efficacement leurs opérations sur le terrain.

Le journal indique que les autorités sont intervenues mi-novembre dans les quartiers de l’ancienne médina de Casablanca, relevant de la préfecture de Sidi Belyout, où plusieurs marchés non autorisés ont été improvisés, avec des kiosques érigés au milieu des ruelles.

Préalablement à cette intervention, les drones utilisés par la Wilaya de Casablanca-Settat ont fourni aux autorités des informations précises sur l’étendue du phénomène, notamment l’emplacement exact des marchés et des kiosques improvisés à l’intérieur de l’ancienne médina.

Les actions des autorités ne se limitent pas à la préfecture de Sidi Belyout. En effet, d’après Assabah, elles ont démantelé une grange dédiée à l’élevage de vaches et fermé plusieurs commerces non autorisés spécialisés dans la vente de fruits et légumes. De plus, un souk non autorisé a été démoli au cours de ces opérations, au cours desquelles des avertissements ont été émis à l’encontre de plusieurs individus impliqués dans ces activités illégales et non autorisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page