Maison FamilleNewsslide

Quelles mesures écologiques peut-on mettre en place pour diminuer sa consommation d’eau ?

L’eau revêt une importance cruciale pour notre bien-être, tant sur le plan de la santé que de l’esthétique, mais sa disponibilité diminue progressivement. En mettant en pratique des gestes écologiques, il est estimé que l’on pourrait économiser jusqu’à 30% de l’eau utilisée à la maison. Plusieurs entreprises cosmétiques ont reconnu cette problématique et contribuent à cet effort collectif en transformant leurs processus de production et en développant des gammes de produits plus économes en eau.

L’Oréal Groupe, à travers son initiative L’Oréal pour le Futur, s’engage dans une transformation durable de ses activités, aussi bien au niveau des procédés que des produits proposés. Ses marques sensibilisent également à l’adoption de comportements responsables, comme c’est le cas de Garnier. Cependant, en tant que citoyen, comment pouvons-nous, à notre échelle, réduire notre consommation d’eau à la maison de manière simple ? Découvrons quelques astuces.

Le shampoing solide représente une solution simple pour économiser de l’eau au quotidien. La première étape consiste à privilégier la douche au bain, car une douche de 5 minutes utilise généralement entre 60 et 80 litres d’eau, tandis qu’un bain peut consommer entre 150 et 200 litres*. La durée passée sous l’eau mérite également d’être révisée pour réduire la consommation.

Les shampoings liquides et les soins à rincer contribuent également significativement à la consommation d’eau en raison du rinçage nécessaire. De nombreux consommateurs se tournent donc vers les shampoings solides, qui, en plus de réduire les emballages, permettent d’économiser jusqu’à 20% d’eau lors du rinçage par rapport aux shampoings classiques. Leur format compact et polyvalent facilite également leur transport. Les soins sans rinçage, tels que les sérums, crèmes et sprays, constituent une alternative écologique pour prendre soin des cheveux tout en réduisant la consommation d’eau.

Poursuivant cet engagement écologique, L’Oréal Professionnel a collaboré avec la start-up Gjosa pour créer le pommeau de douche WATER SAVER, capable de réduire jusqu’à 69% de la consommation d’eau en salon, soit l’équivalent de 119 millions de litres économisés dans le monde depuis son lancement. Cette innovation repose sur une technologie de fragmentation et de micronisation de l’eau.

En outre, L’Oréal s’est engagé à recycler et réutiliser intégralement l’eau utilisée dans ses procédés industriels d’ici à 2030. Actuellement, 13% de ses usines dans le monde contribuent à cet objectif, avec des « usines Waterloop » dont cinq ont obtenu ce statut en 2022. Cela inclut des installations en Europe, comme l’usine de Burgos en Espagne et l’usine de Settimo en Italie.

Ces initiatives de L’Oréal inspirent d’autres marques et grands groupes cosmétiques à multiplier leurs actions en faveur de la préservation de la planète.

Source : Femmeactuelle.f

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page