Culture LoisirsNews

« Nafass », une nouvelle académie pour les métiers de la danse se prépare

Fruit de nombreux échanges et réflexions menés par des chorégraphes et pédagogues, une première école dédiée à la danse créative ouvrira ses portes en octobre 2018. Baptisée « Nafass », cette école sera destinée, en tant que « Souffle », aux jeunes talentueux marocains qu’étrangers désirant faire de la danse leur métier. « Cette école est le résultat de mon analyse et pratique pédagogique dans le monde depuis 15 ans. A travers cette école, je veux promouvoir et donner une vraie vie à la danse créative au Maroc », confie à ce sujet le chorégraphe Taoufiq Izeddiou, initiateur de ce projet et fondateur du festival « On Marche ». Pour information, les cours de la formation dispensée par cette école auront lieu à l’École Supérieure des Arts Visuels (l’ESAV). En collaboration avec plusieurs partenaires, l’École offre une formation d’une durée de trois ans. Les bénéficiaires de ce cursus étudieront les deux premières années au Maroc et achèveront leur formation en troisième année à l’étranger soit à travers des stages internationaux, un travail de recherches ou des résidences d’écriture. Quant au déroulement du programme de la formation, il sera assuré par la directrice d’étude et la curatrice Nedjma El Hadj Benchelabi. De son côté, une équipe pédagogique composée de chorégraphes et danseurs confirmés à l’échelle nationale et internationale, accompagneront les participants tout au long de la formation , à l’instar de Hella Fatoumi, Hella Fatoumi , Anne Theresa , Bernardo Montet , Cristian Rezzo , Younes khokhou , Redwan Mreziga , Fouad Nafali , Hafiz Dao , Salia Sanou et Dimitri Tsiapkinis. Ceux-ci, porteront des conseils, orienteront et encadreront les participants. En détail, un large éventail de cours sont au programme. C’est le cas de l’Histoire de la Danse Contemporaine, des ateliers d’écriture ou jeu d’acteur. Au programme également, une autre formation dédiée aux techniques du son et lumière, mise en place par l’Association Racines. Outre le talent et une bonne santé, la créativité, la rigueur et la passion pour l’art sont quelques unes des qualités essentielles à la réussite. Devenir un interprète en danse créative exige aussi un engagement soutenu tout au long de la formation.

Un forum à Marrakech pour esquisser « Nafass »

Afin de disposer d’une traçabilité pour « Nafass », et chercher de nouveaux partenaires, un forum sera organisé du 21 au 24 septembre à Marrakech. Initié par le Réseau international des arts du spectacle contemporains (IETM) en collaboration avec « On marche », et Racines. cette rencontre a pour but de s’interroger sur les futurs développements de l’éducation dans le secteur des arts vivants dans la région. Il sera une excellente occasion de découvrir de nouvelles perspectives sur la formation de danseur et d’étendre le réseau dans le Moyen-Orient. Outre cette rencontre, un autre forum sur la pédagogie de l’école « Nafass » sera organisé dans le cadre de la 13ème édition du festival international de danse contemporaine de Marrakech « On Marche », prévue du 19 au 25 mars 2018. Les auditions pour intégrer à l’école auront lieu en juillet, août et septembre 2018.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page