Eau : rêve quotidien de 3 millions de marocains!

eau acces onee campagne 5 aout 2016 service public

eau acces onee campagne 5 aout 2016 service public

PAGER, très spécial comme nom et ne veut rien dire au premier contact. Mais c’est un « truc » très important. Il s’agit du programme ex-ONEP donc ONEE d’accès à l’eau en zones rurales de façon groupée (à travers les fontaines publiques). Il a été lancé en 1995. Il a donc 21 ans aujourd’hui. Il assure près de 90% de ses objectifs. Des objectifs en soi jugés en deça des besoins réels des populations concernées selon un rapport du Parlement repris par le site medias24.

En effet, en 2015, ce sont 610.000 ruraux qui sont restés sans accès à l’eau potable tandis que 2,9 millions ne profitent pas pleinement des systèmes d’accès groupé à l’eau à cause de différentes anomalies.

Cela fait plus de 3 millions de personnes dont le souci majeur durant la journée est juste de savoir s’ils vont pouvoir boire ou pas !

Ça se passe au Maroc, en 2016 !

Parmi les raisons avancées par les parlementaire à cet accès limité (dans le style Voip), il y la cherté du dispositif permettant de raccorder la maison à la fontaine (pour avoir l’eau directement chez soi). Ça coûte 3.500 dirhams. Pour une famille en montagne c’est une fortune.

Les chiffres PAGER ne prennent pas en considération la sécheresse 2016. Il paraît que c’est la pire depuis 30 ans ! Serait-ce la baraka de Sidi Abdelilah ?!