Les ventes du Groupe Renault atteignent 3,9 millions de véhicules, en hausse de 3,2 % avec Jinbei et Huasong

renault 31 aout 2016 auto moto
  • Les ventes du Groupe Renault sont en hausse de 3,2 % en intégrant les marques Jinbei et Huasong depuis le 1er janvier 2018. À périmètre équivalent 2017, les volumes du Groupe Renault baissent de
    1,2 % sur un marché mondial en baisse de 0,3 %.
  • En Europe, les ventes sont stables (+0,5 %).
  • Le Groupe poursuit son plan Drive the Future en se développant à l’international dont les immatriculations représentent désormais 50,6 % des ventes (vs 49,2 % en 2017) grâce notamment à l’intégration des marques Jinbei et Huasong.
  • Sur le segment des véhicules électriques de la marque Renault, les ventes sont en hausse de 36,6 % sur l’année, avec une accélération sur le 2e semestre (+62,1 %). Renault est leader en Europe avec une part de marché de 22,2 %.
  • Sur le segment des véhicules utilitaires, le Groupe progresse de 33,7 % (619 229 véhicules). Hors Jinbei et Huasong, les ventes progressent de 0,9 % pour atteindre 467 042 véhicules.
  • Renault vise une légère croissance de ses ventes en 2019, avec une accélération au 2e semestre grâce au lancement de nouveaux modèles à l’international et de Nouvelle Clio, modèle phare du Groupe en Europe qui sera révélé au salon de Genève.

En 2018, le Groupe Renault a enregistré 3 884 295 véhicules vendus, dont 2 532 567
(-5,2 %) pour Renault et 700 798 (+7,0 %) pour Dacia. Les ventes de Lada augmentent de
18,7 % à 398 282 immatriculations et celles de Renault Samsung Motors baissent de
14,9 % à 84 954 véhicules. Jinbei et Huasong ont vendu 165 603 véhicules.

Sur le segment des véhicules électriques, les volumes de ventes de la marque Renault dans le monde sont en augmentation de 36,6 % sur l’année (plus de 49 600 véhicules), avec une accélération sur le 2e semestre (+62,1 %). Renault est leader en Europe avec une part de marché de 22,2 %. ZOE a vu ses volumes croitre de 26,1 % (39 458 véhicules) et Kangoo Z.E. de 105,1 % (8 747 véhicules).

Sur le segment des véhicules utilitaires, les volumes du Groupe progressent de 33,7 % avec Jinbei et Huasong. La marque Renault atteint un nouveau record en 2018 malgré la baisse de la Turquie et l’Argentine, deux marchés importants pour ce segment.

« Les ventes du Groupe Renault ont augmenté de 3,2 % en 2018, avec l’intégration des marques Jinbei et Huasong. La progression des ventes du Groupe en Russie, au Brésil et en Afrique a permis de compenser la quasi-totalité des vents contraires économiques et géopolitiques en dehors de l’Europe » a déclaré Olivier Murguet membre du Comité Exécutif, directeur commercial et régions du Groupe Renault.

En Europe, les immatriculations sont stables (+0,5 %) sur un marché en hausse de 0,2 %. La croissance du Groupe vient principalement du segment B (Clio, Captur, Sandero), et Nouveau Duster. Clio demeure le deuxième véhicule le plus vendu en Europe et Captur le premier crossover de sa catégorie.

La marque Dacia enregistre un nouveau record de ventes en Europe avec 511 622 véhicules immatriculés (+10,3 %) ainsi qu’une part de marché record de 2,9 % (+0,3 point). Cette hausse est liée aux performances de Nouveau Duster lancé en début d’année et de Sandero.

Le Groupe Renault poursuit son plan Drive the Future en se développant à l’international dont les immatriculations représentent désormais 50,6 % de la totalité des ventes (vs 49,2 % en 2017), grâce notamment à l’intégration des marques Jinbei et Huasong, et en dépit de la baisse des ventes en Turquie, en Inde ainsi que de l’arrêt des ventes en Iran depuis début septembre.

En Russie, deuxième pays du Groupe en volume de ventes, le marché est en hausse de
12,8 %. Le Groupe est leader, plus d’une voiture sur 4 vendue étant une Lada ou une Renault. Les ventes progressent de 10,9 %.

Les volumes de la marque Renault sont stables avec 137 062 véhicules vendus, en attendant l’arrivée d’Arkana en 2019.

LADA enregistre une hausse de 15,6 % à 360 204 véhicules vendus, avec une part de marché de 20 % (+0,5 point) grâce au succès du renouvellement de sa gamme. LADA Vesta est devenu le véhicule le plus vendu en Russie.

Au Brésil, le Groupe surperforme la reprise du marché qui progresse de 13,6 %. Les ventes augmentent de 28,5 % à près de 215 000 véhicules et la part de marché atteint 8,7 % (+1,0 point) grâce aux bons résultats de Kwid qui a été vendue à plus de 67 000 unités.

En Afrique, le Groupe renforce son leadership avec 18,1 % de part de marché avec 218 797 véhicules vendus, grâce notamment à sa performance au Maroc, en Afrique du Sud et en Egypte. La part de marché au Maroc atteint 43 % avec un volume de ventes en hausse de

7 %. Dacia maintient son leadership avec Dokker et Logan qui sont les deux véhicules les plus vendus.

La marque Renault enregistre des ventes en hausse de 14,9 % à plus de 26 000 unités en Afrique du Sud, soit 4,9 % de part de marché. En Egypte, sa part de marché atteint 11,4 %, en hausse de plus de 3 points avec 20 504 véhicules vendus.

En Inde, les ventes sont en baisse de 26,8 % sur un marché en hausse de 8,4 % en attendant le lancement d’un nouveau véhicule prévu au 2e semestre 2019.

En Chine, le Groupe poursuit l’exécution du plan « Drive the future ». Les volumes de Dongfeng-Renault sont en baisse de 26,9 % dans l’attente des nouveaux modèles qui seront lancés en 2019. Le démarrage de la coentreprise RBJAC (Jinbei/Huasong) se déroule de façon satisfaisante. Le Groupe accélère son offensive dans les véhicules électriques en investissant dans JM EV, le 5e constructeur de véhicule électrique.  Au total, en intégrant les nouvelles marques Jinbei /Huasong, les volumes du groupe en Chine se sont élevés à
216 699 unités.

PERSPECTIVES COMMERCIALES EN 2019 POUR LE GROUPE RENAULT

En 2019, le marché mondial devrait être stable par rapport à 2018.

Le marché européen est attendu stable également. Le marché russe devrait progresser d’au moins 3 % et le Brésil de 10 %.

Dans ce contexte, le Groupe vise une légère croissance de ses ventes en 2019, avec une accélération au 2ème semestre grâce au lancement de nouveaux modèles à l’international et par le lancement de Nouvelle Clio, modèle phare du Groupe en Europe.

Commentaire Facebook