ReKrute.com lance le 1er simulateur de salaire gratuit pour les cadres et fonctions intermédiaires au Maroc

  • Une nouvelle fonctionnalité pour un marché plus transparent
  • Une innovation qui s’inscrit dans la démarche RSE de ReKrute

 Portail d’emploi leader et précurseur en transformation digitale, ReKrute met l’intelligence artificielle et le Big Data au centre de sa stratégie.

ReKrute.com contribue à l’amélioration des processus de recrutement en lançant le premier simulateur de salaire au Maroc. Ce service à forte valeur ajoutée permet à tous les candidats de se comparer gratuitement afin de mieux se positionner sur le marché de l’emploi. La démarche s’inscrit dans le cadre des actions RSE entreprises par ReKrute depuis sa labélisation par la CGEM en 2017.

« Depuis la création de ReKrute, nous avons pour ambition de rendre le marché de l’emploi au Maroc plus transparent et accessible à tous. Le simulateur de salaires mis en place gratuitement pour tous les candidats s’inscrit dans une volonté d’accompagner encore plus ces derniers dans leur recherche d’emploi en mettant à leur disposition un maximum d’outils gratuits. » déclare Alexandra Montant, DGA de ReKrute.

Le simulateur de salaires se veut simple d’utilisation et efficace. Lorsque le candidat sélectionne les critères correspondant à son profil, l’outil compare ses données à celles d’un million d’autres candidats. Grâce à l’intelligence artificielle, l’utilisateur peut ainsi se situer par rapport à la moyenne des salaires sur le marché en comparant son revenu à celui de personnes au profil similaire.

A travers ce service novateur, ReKrute.com suit scrupuleusement la feuille de route des innovations à lancer en 2019. Convaincu depuis maintenant 13 ans que la technologique doit faire partie intégrante des ressources humaines, ReKrute.com fait de la recherche et l’innovation son fer de lance. Le portail d’emploi continue sur sa lancée avec une année riche en nouvelles innovations qui verront le jour au fur et à mesure pour faciliter le quotidien aussi bien des recruteurs que des candidats.

Commentaire Facebook

Commentaires: 0

Votre Email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués par *