Peintures domestiques: Face au danger du plomb, le silence est assourdissant!

Quel danger peuvent représenter les peintures domestiques, aussi faciles à acheter que le pain ou le lait? Peu de personnes se posent cette question, car tant qu’il n’y a pas mort le risque est considéré comme inexistant. Or, les peintures commercialisées au Maroc sont bel et bien dangereuses et à ce à une proportion de 40%. En effet, d’après une étude réalisée en 2017 par International Polluants Elimination Network (un réseau mondial d’organisations œuvrant dans le domaine des politiques chimiques, basé en Suède), relayée et commentée par le site medias24, « 40% des peintures à base de solvant utilisées au Maroc contenaient un taux de plomb supérieur au seuil toléré à l’international« .

Le test a porté sur 33 pots appartenant à 16 marques différentes produites par 11 fabricants installés au Maroc.

Hormis la concentration dangereuse du plomb, l’analyse des étiquetages a montré le peu d’information du consommateur sur l’existence de cette matière et dans des cas il s’agit tout bonnement de pub mensongère avec du plomb dans des pots contenant la mention peinture sans plomb!

Pourquoi le plomb est dangereux? Il semble en effet que l’exposition au plomb cause le retard mental chez les enfants et est ainsi conseillé aux femmes enceintes d’éviter de s’y exposer. Mais, force est de constater que la législation au Maroc en la matière est tout bonnement inexistante. « Il existe, dans le cadre de la loi 25-09 relative à la sécurité des produits et des services, trois normes, une sur la teneur en plomb des jouets, une autre sur la teneur dans les crayons feutres et une troisième sur la teneur dans les textiles. Mais aucune réglementation ne traite de la teneur en plomb dans les peintures », fait remarquer medias24.

Voilà un chantier à ouvrir par les autorités compétentes pour une meilleure protection du consommateur.