Ventes automobiles: la panne généralisée s’installe!

Effondrement continu des ventes automobiles au Maroc pour cause du Covid19. Après le crash de près de 90% en avril, la mévente se confirme en mai avec une chute de -85.02 d’après les derniers chiffres de l’Aivam.

En un mois, les concessionnaires ont écoulé à peine 1.788 véhicules particuliers contre 11.939 en mai 2019.

En cumulé, le constat n’est guère plus reluisant, mais moins catastrophique néanmoins.

Ainsi, sur les cinq premiers mois de 2020, le marché marocain a pu vendre 31.576 voitures contre 59.516 en 2019, soit une décroissance de -46.95.

Le marché automobile national qui comptait cette année sur le salon pour remonter la pente après une année 2019 douloureuse se voit infligé en 2020 une double peine (ou malédiction) avec le Coronavirus.

Une pause de profonde réflexion s’impose probablement pour repartit du bon pied surtout que la demande est là.

A bon entendeur…