Culture LoisirsNewsslide

Alertée par ses médecins, Élisabeth II va devoir limiter sa consommation d’alcool

La reine Élisabeth II va bientôt devoir arrêter les apéritifs. Après avoir été récemment vue marchant à l’aide d’une canne au Pays de Galles, la monarque britannique aurait reçu des conseils de la part de ses médecins au sujet de sa consommation quotidienne d’alcool. La cheffe du Commonwealth devra réduire le nombre de verres qu’elle boit pour se maintenir en forme : elle a pour habitude de déguster un verre de gin avant 13 heures mais aussi de s’offrir un verre de champagne ou de martini au moment du dîner. Selon Business Insider, la reine consommerait en moyenne 42 unités d’alcool par semaine. À 95 ans, Élisabeth II ne peut plus boire autant qu’avant et, selon deux sources proches de Buckingham Palace, ses docteurs lui auraient conseillé de ne consommer de l’alcool que pour les grandes occasions.

La monarque a un calendrier très chargé cet automne, avec de nombreux évènements où elle doit se rendre (notamment l’organisation de la COP26 à Glasgow du 1er au 12 novembre), et cela nécessite qu’elle se préserve au maximum. En juin prochain, auront également lieu les célébrations du Jubilé de Platine, qui marqueront le 70ème anniversaire de son règne. Toutefois, l’entourage de la reine souhaite se montrer rassurant. Cette nouvelle information n’indique rien d’inquiétant sur son état de santé. « Ce n’est pas vraiment un problème pour elle, elle n’est pas une grande buveuse, mais il semble un peu injuste qu’à ce stade de sa vie, elle doive renoncer à l’un de ses rares plaisirs », a indiqué un ami de la famille royale, contacté par Vanity Fair US.

Source: vanityfair.fr

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page