Hôtels-VoyagesNewsslide

RAM : Le taux de récupération de l’activité à 77% à fin 2022

Royal Air Maroc (RAM) a enregistré un taux de récupération de 77% à la fin de l’année 2022 par rapport à 2019, malgré la fermeture des frontières pendant plus de deux mois, selon Abdelhamid Addou, Président-Directeur Général de la compagnie nationale. Cette fermeture a eu lieu du 29 novembre 2021 au 06 février 2022. Lors d’une réunion de la commission des infrastructures, de l’énergie, des minéraux et de l’environnement à la Chambre des représentants, M. Addou a présenté un exposé sur la situation et les perspectives de Royal Air Maroc.

En 2022, RAM a transporté 5 millions de passagers et réalisé un chiffre d’affaires de 12,6 milliards de dirhams, soit une baisse de 22% par rapport à 2019. Au cours de l’exercice fiscal 2022-2023 (de novembre à octobre de l’année suivante), la compagnie a transporté 2,7 millions de passagers jusqu’à fin mars 2023, avec un taux de récupération de 97% par rapport à 2019.

Au cours de l’année 2022, la compagnie a renforcé son réseau en lançant des vols vers Tel-Aviv et Dubaï, ainsi qu’en rétablissant les liaisons vers Miami, Doha et Las Palmas. Cela a été possible grâce à des accords conclus avec El Al Israel Airlines, Emirates Airlines et Qatar Airways, qui ont permis à RAM d’offrir un plus grand nombre de destinations à ses clients.

En 2023, la compagnie prévoit de continuer à renforcer son réseau en lançant de nouvelles lignes et en rouvrant des lignes telles que Porto, Séville, Tenerife, Las Palmas et Luanda. En outre, RAM s’implique davantage dans le chantier de la régionalisation avancée et du développement régional, en coopération avec diverses parties prenantes telles que le ministère du Transport et de la Logistique, le ministère de l’Intérieur et d’autres autorités. L’objectif est de promouvoir le transport aérien intérieur et de désenclaver certaines régions.

La RAM a également entrepris d’importants travaux de transformation depuis 2016 pour améliorer la qualité des services et se conformer aux normes internationales de l’aviation. En reconnaissance de ces efforts, la compagnie nationale a reçu le label 4 étoiles de Skytrax pendant neuf années consécutives. En 2020, Royal Air Maroc a également rejoint l’alliance Oneworld, ce qui lui a permis d’accéder à un réseau de plus de 600 millions de passagers.

Pour l’avenir, RAM vise à renforcer sa position sur le continent africain pour devenir un leader régional. La compagnie souhaite également jouer un rôle clé dans le développement de l’économie nationale et contribuer à la renommée internationale du Maroc.

Lors de la réunion, les intervenants ont souligné l’importance de promouvoir le secteur du transport aérien au Maroc en tant que levier de développement. Ils ont également souligné la nécessité d’un soutien global pour renforcer la compétitivité de RAM à l’échelle régionale, continentale et mondiale.

avec MAP

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page